Nous travaillons sur la mise en ligne d'une nouvelle plateforme de gestion de la clientèle. Si vous éprouvez des difficultés avec notre site, veuillez consulter notre FAQ à ce sujet.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Élections du Québec 2022 : la Chambre reçoit Dominique Anglade

Le 20 septembre dernier, la Chambre a reçu Mme Dominique Anglade, cheffe du Parti libéral du Québec, dans le cadre de la série de causeries politiques organisées en prévision des élections du Québec 2022.

Tout au long du mois de septembre, les chefs des principaux partis politiques présentent au milieu des affaires de la métropole leurs propositions pour le futur économique du Québec et du Grand Montréal.

La crise de la main-d’œuvre au Québec

Selon Dominique Anglade, le manque de travailleurs au Québec est si important qu’il constitue une situation de crise.

« La crise de la main-d’œuvre, ce n’est pas une bonne nouvelle. On a 270 000 emplois vacants et 190 000 chômeurs. » – Dominique Anglade

Elle a poursuivi en indiquant que les innovations et l’automatisation ne sont pas des solutions pouvant régler totalement cet enjeu.

« On peut robotiser et automatiser tout ce qu’on veut, à la fin de la journée, il nous manque des bras partout. Il faut le reconnaître comme un enjeu prioritaire parce que c’est en train d’avoir un impact sur toute notre société.  »

La cheffe du parti estime que le manque de places dans les CPE contribue au manque de travailleurs et représente un recul important pour le Québec.

« De manière transpartisane, ce que Pauline Marois a fait, c’est de permettre aux femmes d’aller sur le marché du travail. C’était une avancée économique. Aujourd’hui, on vit un recul pour les femmes sur le marché du travail.  »

Des mesures d’aide destinées aux familles et aux aînés pour contrer l’inflation

Dominique Anglade a réitéré la promesse de son parti de baisser les impôts et les taxes sur les particuliers.

« Les Québécois ont besoin d’aide et c’est le rôle de l’État d’intervenir. On s’est engagés à retourner 5000 $ en moyenne aux familles québécoises.  »

Elle souhaite également mettre en place une allocation destinée aux aînés.

« Tout augmente, sauf une chose : le revenu de nos aînés. À l’image de l’allocation pour enfants, nous, on veut instaurer une allocation pour aînés de 2000 $, qui reviendra année après année. Tout le monde doit pouvoir passer à travers la crise de l’inflation.  »

Une hausse importante du seuil d’immigration  

Aux yeux du Parti libéral du Québec, l’enjeu de l’immigration est instrumentalisé par le politique.

« L’enjeu de l’immigration, ce n’est pas un enjeu bureaucratique, mais un enjeu politique. Est-ce qu’on a la volonté d’en recevoir plus? Ce n’est pas normal que ça prenne plus de temps qu’en Ontario. C’est long au Québec, ça n’a pas de bon sens!  »

Dominique Anglade est également revenue sur sa promesse de hausser les seuils d’immigration à 70 000 nouveaux arrivants permanents par année.

« Sur l’immigration, on a une responsabilité d’élever le débat. L’avenir du Québec passe par l’accueil et la main tendue vers l’autre. On veut un Québec qui voit grand et loin.  »

Miser sur l’hydrogène vert pour effectuer la transition énergétique

La cheffe du parti souhaite que l’urgence climatique soit perçue comme une opportunité économique pour la province.

« La crise climatique, on est capables de faire en sorte qu’elle soit gagnant-gagnant. Gagnante au niveau environnemental, gagnante au niveau économique. 55 % de ce qu’on consomme est de l’hydrocarbure. On est capables de le remplacer.  »

Pour arriver à faire la transition énergétique, Dominique Anglade souhaite mettre en place le projet ÉCO, qui mise sur l’hydrogène vert pour atteindre la carboneutralité.

« On ne pourra pas tout électrifier. C’est pour cela qu’on a besoin d’avoir une technologie qui remplace le pétrole : l’hydrogène vert. Il faut avoir la vision pour nous transformer collectivement.  »

Pour rappel, la Chambre a dévoilé en août dernier les priorités des entreprises montréalaises.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée