la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

L’entrepreneuriat diversifié et inclusif pour propulser la relance

Parité et diversité : les clés d’une économie renouvelée

Nous ne pouvons échapper à la réalité d’aujourd’hui : tant et aussi longtemps que le Québec n’aura pas atteint une réelle parité entrepreneuriale et que nous ne pourrons observer une participation égalitaire de toutes les clientèles encore sous-représentées en entrepreneuriat, nous ne pourrons espérer voir naître une économie plus résiliente et plus respectueuse des humains et de la planète.

Femmessor (maintenant Evol) et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont fait équipe pour réaliser une vaste études sur les impacts de la diversité entrepreneuriale pour le Québec et sa métropole publiée au printemps 2021.

Dans le cadre de cette étude, il a été constaté que malgré une meilleure reconnaissance des retombées positives découlant d’un tissu entrepreneurial plus inclusif, l’accès au financement, aux capitaux et aux réseaux demeurait particulièrement difficile pour ces clientèles sous-représentées.

Or, il serait inconcevable de se priver d’une telle richesse. En effet :

  • Bien qu’elles demeurent sous-représentées, les femmes ont triplé leur taux d’intention d’entreprendre en seulement dix ans.
  • Les personnes immigrantes et celles appartenant à des groupes minoritaires se lancent en affaires dans une proportion souvent supérieure à leur poids démographique.
  • L’augmentation du nombre et de la taille des entreprises détenues par des femmes et par des personnes appartenant à des groupes minoritaires pourrait engendrer des retombées économiques positives pour le Québec, notamment en matière d’emplois, de développement durable et d’inclusion.

Quelles solutions pour atteindre la parité et la diversité?

Parmi les pistes de solutions dégagées pour renforcer la représentation des femmes et des personnes issues de la diversité dans le tissu entrepreneurial de la métropole et du Québec, nous dénotions l’importance de :

  • Poursuivre le développement d’une culture de l’entrepreneuriat féminin et de celui issu de la diversité;
  • Améliorer les mesures de soutien à l’entrepreneuriat féminin et à celui issu de la diversité par de la formation et un meilleur accès aux marchés et aux réseaux;
  • Bâtir sur l’expertise des femmes et des personnes appartenant à des groupes minoritaires dans l’atteinte des objectifs de développement durable et d’inclusion.

L’accès au financement : un levier primordial pour soutenir l’entrepreneuriat inclusif et d’impact

À toutes les étapes du cycle de vie d’une entreprise, les entrepreneurs et entrepreneures doivent pouvoir accéder aux sources de financement nécessaires.

L’accès au financement est l’un des obstacles les plus courants que rencontre une personne entrepreneure. Cette entrave se révèle souvent plus importante pour les groupes sous-représentés. L’éventail des instruments de financement mis à leur disposition doit être élargi et surtout inclusif afin de répondre à leurs besoins.

Un accompagnement spécifique est aussi à mettre en place pour préparer ces entrepreneurs et entrepreneures et les aider dans leur démarche. Les programmes d’accompagnement doivent donc revoir leurs critères de sélection, par exemple sélectionner des projets de façon anonyme; supprimer le critère de l’âge des participants, faire appel à des jurys issus de la diversité; avoir plus de parité et de diversité au sein des instances financières, etc.

Par exemple, le programme de financement d’Evol mobilise une enveloppe de financement d’envergure pour soutenir l’entrepreneuriat inclusif et d’impact. Les entreprises admissibles doivent être dirigées et détenues (minimum 25 % des parts et des votes) par au moins une personne d’une communauté sous-représentée en entrepreneuriat, soit les femmes, les personnes racisées, les personnes immigrantes, les membres des Premières Nations et les Inuits, les membres de la communauté LGTBQ2+ et les personnes en situation de handicap.

Aujourd’hui, beaucoup de travail reste à faire pour créer une économie à l’image des différents visages qui composent notre société et pour développer le plein potentiel entrepreneurial du Québec, mais une réelle volonté est bien présente pour que le processus entrepreneurial inclusif connaisse un vrai tournant, surtout dans ce contexte de relance économique tellement vital pour notre économie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée