la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

5 tendances technologiques façonnant aujourd’hui le marché de demain


Au cours de la dernière année, toutes les entreprises ont été obligées de devenir technologiques, peu importe si elles y étaient préparées ou non.

Les discussions ont d'abord porté sur le passage du travail au bureau vers un environnement à distance et des activités à pignon sur rue vers les canaux de commerce électronique. Maintenant, les organisations découvrent de nouvelles perspectives de marché en utilisant les dernières innovations en intelligence artificielle, en robotique et en gestion de la chaîne d'approvisionnement, tout en essayant de se maintenir à flot – et de rester rentables – dans le cadre d'une crise mondiale qui se poursuit.

Les dirigeants d'aujourd'hui sont en grande partie ceux qui ont fait leur apparition en tant que maîtres du changement, ayant adopté rapidement certaines des tendances technologiques décrites dans le plus récent rapport Vision technologique d'Accenture. Ces organisations permettent de dégager de nouvelles façons de travailler et de traiter des affaires, de créer de nouvelles interactions et expériences et d'améliorer la santé et la sécurité. Cette transformation a des répercussions tant sur le plan local que sur le plan mondial : 94 % des cadres canadiens sont déjà convaincus que leur organisation devra définir le marché de demain pour mieux le conquérir.

Concrètement, les cinq tendances technologiques qui suivent sont bien positionnées pour tracer la voie de notre nouvelle réalité au Canada et ailleurs, levant le voile sur des idées ambitieuses, mais réalisables, permettant de rebâtir le monde en l'améliorant.

1. Des balises plus solides

Bien que la plupart des grandes entreprises disposent d'architectures technologiques dynamiques, il n'en demeure pas moins qu'il n'existe pas de solution unique pour convenir universellement à ce segment hautement personnalisé de l'entreprise. Les organisations sont de plus en plus nombreuses à profiter de la puissance des piles de technologies personnalisées en combinant les stratégies commerciales et technologiques afin de renforcer leur avantage concurrentiel dans le paysage post-pandémie.

Cook It, une entreprise montréalaise spécialisée dans le prêt-à-manger, faisait partie des nombreuses entreprises à compter sur la technologie pour stimuler ses prouesses de vente en ligne et sur les réseaux sociaux au début de la pandémie. Après avoir dégagé ce que renfermaient les données, l'entreprise a pu entendre que ses abonnés s'ennuyaient du confort des repas en salle à manger et des expériences sociales. Pour répondre à ce besoin, Cook It a diversifié son offre avec des options d'apéritif, des recettes de brunch et une nouvelle façon pour les clients de se faire plaisir avec leurs amis et leur famille par Zoom, comblant ainsi les envies les plus profondes des abonnés et attirant de nouveaux membres.

Plusieurs de nos nouvelles traditions, y compris les rassemblements virtuels, continueront d'exister après la pandémie, car les gens ont découvert une nouvelle appréciation des expériences à domicile. Les entreprises qui expérimentent et s'adaptent dès maintenant pourraient être les pionnières d'un tout nouvel ensemble de tendances sectorielles et technologiques.

2. Monde miroir

Les avancées technologiques interopérables font place à un monde miroir qui fera le pont entre le numérique et le physique. Dans cet environnement de nouvelle génération, nous retrouvons d'énormes réseaux de jumeaux numériques intelligents, fondés sur les données et l'intelligence artificielle, qui se développent rapidement pour permettre aux entreprises de simuler, de prévoir, d'automatiser et de révolutionner leur mode de fonctionnement et d'innovation dans le monde réel.

Les deux tiers (66 %) des dirigeants d'entreprise canadiens s'attendent à ce que les investissements de leur organisation dans les jumeaux numériques augmentent au cours des trois prochaines années, selon le rapport Vision technologique d'Accenture. Le port de Montréal peut en témoigner, ayant récemment intégré la modélisation 3D dans un logiciel interactif de pointe afin de produire un jumeau numérique de l'ensemble du territoire et de l'infrastructure du port. Ce jumeau numérique est maintenant utilisé comme outil informatique pour la planification et l'optimisation de l'infrastructure, la formation du personnel de sécurité et de prévention des incendies, et l'amélioration de la sensibilisation de la communauté et des clients, y compris les visites de réalité augmentée.

3. Moi, technologue

Depuis des années, la technologie permet à chaque individu de se prendre en charge, de penser de manière audacieuse et créative, de mobiliser les communautés et de faire la différence. Cela n'a pas changé – et comme chaque entreprise devient une entreprise technologique, les technologies de base doivent être accessibles et comprises par tous les membres de l'entreprise pour maximiser l'impact. Heureusement, les voies d'entrée conviviales, y compris les plateformes à programmation schématisée, le traitement du langage naturel et l'automatisation des processus robotiques, offrent d'autres moyens de démocratiser la technologie, mettant de puissantes capacités aux mains de personnes à tous les niveaux de l'entreprise.

L'entreprise de fabrication montréalaise Mechasys s'est transformée en société de technologie en mettant au point un système de projection laser qui affiche des plans de construction grandeur nature sur les chantiers. À la suite de la fermeture forcée de ces sites en raison de la pandémie, les dirigeants de l'entreprise ont également permis aux employés d'explorer l'utilisation de la robotique et de logiciels et outils de gestion avancés pour améliorer la productivité et réfléchir de manière créative à des solutions hors site.

4. Partout et en tous lieux

Si les gens ont prouvé quoi que ce soit au cours de la dernière année, c'est qu'une main-d'œuvre virtuelle peut poursuivre ses activités habituelles, et non seulement de la maison, mais partout, et potentiellement plus efficacement que jamais. Cette nouvelle culture de travail est là pour rester.

Alors que certaines organisations prévoient un retour progressif au bureau, d'autres ont annoncé leur intention de supprimer complètement les contrats de locaux pour bureaux physiques. Toutefois, en adoptant un bassin de talents véritablement mondial et la série d'avantages qui en découlent, les dirigeants doivent élaborer des stratégies de type « apportez votre propre environnement » pour faire face aux incidences en matière de sécurité du télétravail.

Puisque les équipes sont maintenant plus souvent réparties dans plusieurs villes, pays et fuseaux horaires, les entreprises doivent également repenser les stratégies de communication afin de garantir la continuité et la sécurité des flux de travail, quel que soit le lieu où les employés se connectent.

Reconnaissant la valeur du télétravail à titre de nouveau modèle de travail concurrentiel, Shopify a été l'une des premières entreprises à faire la manchette pour avoir envoyé ses quelque 5 000 employés canadiens travailler à domicile de façon permanente. La décision d'éliminer entièrement le travail de bureau a été prise après que l'entreprise ait réduit ses coûts et presque doublé ses revenus, avec une augmentation de 97 % au deuxième trimestre de 2020. À l'avenir, attendez-vous à voir encore plus d'entreprises faire passer le télétravail d'accommodement à avantage inhérent.

5. De l'individuel au collectif

Pour sortir gagnant de cette pandémie, il faudra faire preuve d'un grand esprit d'équipe et de collaboration, gérer des écosystèmes complexes et repenser les partenariats. La solution : les écosystèmes multifournisseurs, qui réunissent plusieurs fournisseurs, plusieurs parties de l'entreprise et des technologies telles que la chaîne de blocs et les registres distribués pour travailler de manière inédite. Les organisations de tous les secteurs bénéficient déjà de l'utilisation des écosystèmes multifournisseurs pour dégager la confiance et la traçabilité dans la chaîne d'approvisionnement et assurer une répartition équitable des ressources.

Les hôpitaux, y compris l'Hôpital de Montréal pour enfants, ont augmenté le financement des écosystèmes multifournisseurs pour contrer les effets de la pandémie. En cette période critique, ils investissent massivement dans des plateformes technologiques et du personnel informatique qualifié pour soutenir leurs opérations et explorer le potentiel de la télémédecine. L'Hôpital de Montréal pour enfants effectue déjà des milliers de rendez-vous virtuels par mois tout en ouvrant l'accès aux patients des régions éloignées grâce à de nouveaux partenariats avec des fournisseurs.

Grâce aux écosystèmes multifournisseurs, les organisations sont en mesure de mener leurs opérations avec plus de rapidité, moins de complexité et moins de risques – trois aspects essentiels à la survie actuelle et au succès futur.

Maîtriser le changement en réinventant tout

La technologie a depuis longtemps façonné – et refaçonné – les industries et l'expérience humaine, mais les défis récents ont exigé que la technologie serve de bouée de sauvetage d'une manière inédite. Malgré l'afflux d'incertitudes, une chose est certaine : notre riposte à la pandémie continue de renforcer les nouvelles normes relatives au fonctionnement des entreprises et à la vie des gens, avec un accent renouvelé sur la santé, la sécurité et la connectivité.

Donnez à votre organisation l'objectif de tout réinventer, depuis la gestion de votre main-d'œuvre et de vos clients jusqu'à celle de vos données, en passant par les écosystèmes, l'utilisation des technologies et la définition même du leadership. Il est encore temps de maîtriser les changements que nous voyons aujourd'hui et ceux qui nous attendent encore. Le parcours de la réinvention ne fait que commencer.

À propos de l’auteure :

Martine Lapointe est la directrice générale du bureau de Montréal et la responsable de la Transformation SAP pour les clients dans le domaine des utilités, des mines, du gaz et de l'énergie pour Accenture Canada. Martine possède plus de 23 ans d'expérience dans la livraison de projets en technologie et la gestion de comptes clients. Dotée d'un esprit centré sur la concrétisation d'avancements technologiques dans le milieu des affaires, elle intègre l'innovation dans l'offre de nouvelles technologies de l'information auprès de ses clients à Accenture.

Les opinions exprimées dans ce billet sont celles de l'auteure et ne reflètent pas nécessairement celles de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Par conséquent, la Chambre ne peut être tenue responsable du contenu publié.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée