Nous travaillons sur la mise en ligne d'une nouvelle plateforme de gestion de la clientèle. Si vous éprouvez des difficultés avec notre site, veuillez consulter notre FAQ à ce sujet.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Faire des marchés publics un outil stratégique de développement économique et de renforcement de l'innovation au Québec

En mai 2019, Propulsion Québec et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont publié l’étude Positionner le Québec et sa métropole comme leaders des transports électriques intelligents – Étude comparative de la réglementation et des politiques publiques sur les transports électriques et intelligents.

Cette étude a permis de mettre en évidence les atouts stratégiques de la province dans le secteur des transports électriques et intelligents (TEI), tout en soulignant les défis qui compromettent son déploiement : le besoin d’adapter les règles des appels d’offres publics et le manque de flexibilité et d’ouverture aux innovations du cadre législatif, notamment de l’approvisionnement public.

En mars 2020, l’économie du Québec et du reste du monde est entrée dans une situation de crise en raison de la pandémie de COVID-19. La réflexion sur le rôle stratégique des marchés publics est devenue incontournable.

Cette étude a permis l’amorce d’une réflexion essentielle sur l’utilisation des marchés publics comme outils stratégiques pour l’économie québécoise.

Dans ce nouveau contexte, les marchés publics prennent toute leur importance pour faire face aux défis, notamment en matière de logistique, que pose la pandémie et comme moteur essentiel de la relance de l’économie québécoise.

Cette nouvelle étude met l’accent sur les meilleures pratiques observées ailleurs dans le monde et dans diverses industries pour encourager le déploiement et la commercialisation des innovations à travers l’approvisionnement public.

Les solutions les plus appropriées pour le contexte québécois font l’objet d’un examen approfondi. Il en découle dix recommandations visant à atteindre les objectifs secondaires suivants :

  • Identifier les meilleures pratiques en matière d’approvisionnement public observées dans d’autres industries et ailleurs dans le monde afin de stimuler l’innovation, la commercialisation et le développement de joueurs locaux, en particulier dans le secteur des TEI.
  • Identifier les freins limitant la participation et l’obtention de contrats publics par les entreprises québécoises;
  • Recommander des modifications aux règles d’appels d’offres dans des instances publiques aux différents ordres gouvernementaux pour favoriser l’innovation, la commercialisation et le développement d’entreprises locales.

Cette étude a été réalisée avec le soutien du gouvernement du Québec, en partenariat avec Bombardier Transport.

Télécharger l’étude

Télécharger les faits saillants

Télécharger le sommaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée