la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

S’adapter à la nouvelle normalité en adoptant la bonne stratégie en nuage


S’il y a quelque chose dans le monde des affaires que l’on peut qualifier de « nouvelle normalité », c’est bien la popularité du télétravail. Ironiquement, pour beaucoup d’entreprises, l’infrastructure des TI qui permet aux employés de se connecter à distance quotidiennement au réseau de l’entreprise pour accéder à leurs courriels, récupérer des fichiers importants et tenir des réunions en ligne reste, elle, encore sur place.

L’infrastructure des TI sur place représente un investissement important, sans oublier l’architecture complexe qui exige des travaux de maintenance fréquents et coûteux réalisés par des experts afin qu’elle demeure évolutive à mesure que vos besoins augmentent, en particulier avec tout le trafic additionnel généré par un si grand nombre de travailleurs à distance, en plus de la nécessité de la protéger contre les cybermenaces et les menaces physiques, comme les surchauffes et les coupures de courant. De plus, en raison de l’essor et du succès du travail à domicile, de nombreuses entreprises réévaluent leurs actifs immobiliers, se questionnant quant à la nécessité de conserver l’intégralité de l’espace dont elles disposent actuellement. Et si elles décident de se départir d’une partie de leurs locaux, elles se demandent si elles peuvent récupérer de l’espace en convertissant leurs salles de serveurs.

Transformez numériquement votre infrastructure des TI et, par le fait même, votre entreprise

En transférant au nuage les fonctionnalités de vos serveurs pour rendre vos applications et vos autres charges de travail accessibles par Internet moyennant des frais mensuels, vous pourriez ne plus avoir besoin d’équipement d’infrastructure TI. Fini donc les préoccupations en matière de sécurité et les dépenses imprévisibles. Vous pourriez désormais profiter de coûts opérationnels prévisibles et moins élevés à long terme.

Toutefois, réaliser cette transformation numérique est plus facile à dire qu’à faire. De nombreuses entreprises ont commis l’erreur de n’adopter que des services en nuage public, qui permettent d’utiliser des ressources informatiques en nuage depuis Internet selon le principe du paiement à l’utilisation. Une option qui offre la possibilité de mettre en service des serveurs virtuels, au besoin. Mais avec un modèle de paiement à l’utilisation, vos paiements mensuels peuvent varier considérablement. Comme vous continuerez à payer pour ces services que vous les utilisiez ou non, cela accentue l’incertitude quant aux coûts, surtout si vous oubliez ces serveurs virtuels après utilisation, car ils ne disparaissent pas automatiquement. Ce phénomène s’appelle l’étalement du nuage.

Sortir du brouillard de l’informatique en nuage

Pour éviter ce piège, vous devriez d’abord vous familiariser avec d’autres modèles de déploiement en nuage, à savoir le nuage privé et le nuage privé virtuel (NPV), qui sont tous deux des environnements en nuage dédiés offrant un contrôle accru et une facturation plus prévisible que les nuages publics, simplifiant ainsi le suivi de votre utilisation du nuage.

Un nuage privé est une infrastructure en nuage entièrement dédiée à votre entreprise, ce qui signifie que l’ensemble de l’environnement est configuré et géré uniquement selon vos spécifications. Le NPV, quant à lui, vous permet de réserver un environnement isolé au sein d’un nuage public. Le modèle de nuage privé offre le plus haut niveau de contrôle et est rentable pour les entreprises dont les besoins sont prévisibles. Avec le NPV, vous payez pour les ressources que vous réservez plutôt que pour ce que vous utilisez, ce qui en fait une option plus rentable pour les entreprises dont les besoins sont imprévisibles.

Choisir le bon fournisseur : votre atout majeur

Cependant, disposer d’un environnement de nuage privé ou d’un NPV n’est pas le seul facteur permettant d’éviter l’étalement du nuage. Personne n’est à l’abri de « l’étalement du nuage privé », surtout dans les grandes entreprises. Pour avoir vraiment l’esprit tranquille, vous devez définir vos services en nuage actuels, rester au fait à tout moment du nombre de charges de travail en nuage, déterminer vos dépenses prévues pour le nuage et, enfin, optimiser votre utilisation.

Simple, n’est-ce pas? Si c’était le cas, chaque entreprise disposerait d’une stratégie infonuagique fructueuse. Bien sûr, beaucoup n’ont pas de stratégie du tout, et c’est parce qu’elles ne disposent pas de l’expertise nécessaire à l’interne. Pour éviter l’étalement du nuage, ou simplement vous assurer que vos services en nuage sont réellement profitables à votre entreprise, vous avez besoin d’un expert non seulement en nuage, mais aussi en infrastructure des TI qui peut analyser les besoins de votre organisation et trouver la bonne combinaison d’options d’infrastructure en vue d’optimiser vos activités, de la façon la plus rentable et sûre qui soit.

Alors qu’une charge de travail donnée est mieux adaptée à un environnement en nuage privé, d’autres peuvent être exécutées plus facilement dans un nuage public. Alors qu’une entreprise peut se passer entièrement de serveurs physiques, une autre peut avoir des applications exclusives qu’il est préférable de conserver au bureau ou dans un centre de données externe pour une sécurité accrue (aussi appelé colocalisation). Cette combinaison de modèles de déploiement en nuage et d’options d’infrastructure potentiellement autres qu’en nuage est souvent désignée sous le nom de stratégie en nuage hybride, et c’est la meilleure stratégie pour garantir que votre infrastructure de TI travaille pour votre entreprise, et non contre elle.
La morale de l’histoire est de trouver un fournisseur non seulement qui vous offrira toutes les options d’infrastructure en nuage ou autre dont vous pourriez avoir besoin, mais aussi qui pourra évaluer les besoins de votre entreprise, vous conseiller sur une combinaison efficace de solutions et vous aider à mettre la stratégie en œuvre, y compris pour la migration, la configuration, la surveillance, la production de rapports et plus encore.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée