la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Le succès de la campagne de vaccination ouvre enfin la porte à un retour à une certaine normalité. Nous avons maintenant devant nous une multitude de possibilités et le temps est venu d’amorcer le retour des travailleurs dans les tours du centre-ville dans le respect des directives sanitaires.

Ce retour, souhaité par une majorité de travailleurs et soutenu par l’ensemble des acteurs du centre-ville est une condition nécessaire à la relance économique de cette zone stratégique pour notre prospérité collective. Ce retour impliquera plusieurs ajustements au bénéfice d’un meilleur équilibre entre les différentes facettes de nos vies professionnelles et personnelles. 

C’est dans ce contexte que nous nous sommes mobilisés pour réussir le retour des travailleurs en présentiel sur les lieux de travail, pour que tous puissent dire de nouveau « J’aime travailler au centre-ville ». 

Signer la déclaration

Le retour dans les tours sera sécuritaire

Nous nous engageons à proposer des plans de retour dans les bureaux respectant les directives sanitaires pour garantir un environnement sain et sécuritaire aux travailleurs.

La santé et la sécurité des travailleurs sont l’affaire de tous et doivent guider toutes les démarches entreprises pour un retour responsable. Le respect des directives sanitaires doit demeurer au cœur de nos décisions.

Des plans de retour au travail clairs et en phase avec ces règles permettront d’assurer la sécurité des travailleurs. Nous savons déjà que 81% des travailleurs interrogés, lors du dernier sondage réalisé par la Chambre avec Léger, ont confiance en leurs employeurs pour la mise en place de tels plans. Il faut tirer profit de cette confiance pour assurer un retour en présentiel réussi. 

Le retour dans les tours sera progressif

Nous nous engageons à encourager un retour dans les tours progressif et ordonné.

L’automne marquera une étape décisive pour le retour en présentiel de nombreux travailleurs. Si le contexte sanitaire demeure incertain, le bon déroulement de la campagne de vaccination nous pousse à être optimistes quant au retour des travailleurs dans les bureaux.  

Le retour des travailleurs se fera de façon graduelle et encadrée. Avec le travail à distance, les travailleurs ont établi de nouvelles routines et ont adapté leur rythme de vie. Près d’un tiers des travailleurs sondés souhaite revenir au bureau à partir du mois de septembre, et ce, à raison de deux ou trois jours par semaine. Environ 20 % d’entre eux souhaitent même revenir à quatre ou cinq jours par semaine. Nous leur proposerons un rythme de retour progressif et évolutif. La clé sera de favoriser une collaboration entre employeurs et employés dans la réalisation des plans de retour et de rendre prévisible l’organisation du travail.

Le retour dans les tours sera flexible

Nous nous engageons à trouver des stratégies pour que les travailleurs puissent bénéficier à la fois des avantages du présentiel et du télétravail en misant sur la flexibilité des horaires.

L’accroissement du télétravail a impliqué, pour plusieurs, une transformation radicale de l’organisation du travail. Les travailleurs qui en ont fait l’expérience sont satisfaits des gains de temps, de concentration, et du meilleur équilibre général entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Ils sont à ce propos 75 % à juger que la flexibilité sur l’horaire est un incitatif efficace pour motiver leur retour en présentiel. 

Le retour dans les tours doit ainsi respecter et prendre en compte ces changements de paradigme. Pour ce faire, les employeurs auront la responsabilité de penser et de proposer de nouvelles modalités de présence sur le lieu de travail, dans tous les cas où cela est possible. Les compromis sont nombreux pour accommoder les travailleurs et permettre leur retour, tels les horaires de travail décalés ou les modèles hybrides. 

Le retour dans les tours sera l’affaire de tous

Nous nous engageons à collaborer pour que le retour en présentiel se fasse dans les meilleures conditions possibles, avant et après les heures de travail.

Si les employeurs occupent la première ligne dans l’organisation du retour au bureau, tous les acteurs du centre-ville auront un rôle à jouer. Ce retour doit se concevoir de façon transversale, comme un processus auquel tous doivent contribuer et dont tous vont bénéficier.

Le processus est déjà amorcé. Les sociétés de transport collectif se sont déjà engagées à tout mettre en œuvre pour garantir un environnement sécuritaire et une fréquence de passage qui répondent aux besoins. D’ailleurs, la confiance à l’égard des transports publics demeure relativement élevée alors que 63 % des travailleurs interrogés affirment avoir confiance que les transports en commun seront sécuritaires au cours des prochains mois. C’est l’ensemble des acteurs qui devra ainsi accompagner ce retour, en s’assurant que l’offre de services sera adaptée aux besoins des travailleurs.

Le retour dans les tours sera attrayant

Nous nous engageons à faire du centre-ville un espace attrayant, proposant des lieux de travail captivants et des services adaptés aux besoins des travailleurs.

Le retour dans les tours est l’occasion de concevoir de nouvelles façons d’organiser les lieux de vie et de travail pour les rendre plus attrayants auprès des travailleurs. Ces lieux au cœur du quotidien des travailleurs doivent être pensés pour favoriser la créativité, la socialisation et la collaboration.

Nous souhaitons aussi pouvoir améliorer l’expérience du centre-ville. L’ensemble des acteurs doit être mobilisé pour enrichir le quotidien des travailleurs et faire du centre-ville un endroit où nous aimons à nouveau vivre, partager et travailler. L’appel à projets créatifs lancé par la Chambre, qui offre la possibilité aux créatifs d’intervenir dans des espaces privés et semi-privés, participe à cet élan de renouveau.  

Le retour dans les tours permettra de nous retrouver

Dans le cadre du retour dans les tours, nous nous engageons à faciliter les contacts directs et la socialisation des travailleurs en proposant des espaces de travail favorisant les échanges informels. 

La dimension humaine de la relance du centre-ville passera nécessairement par un retour dans les bureaux réussi. Après plus d’un an de télétravail, nous constatons un manque réel d’échanges. Le bureau est un lieu de socialisation privilégié, où les relations humaines sont au cœur du quotidien des travailleurs. 

Parmi les raisons pour lesquelles les travailleurs interrogés veulent revenir au bureau, ce sont les moments de socialisation, les périodes d’échanges collaboratifs et l’accès plus direct aux collègues et aux supérieurs, qui sont les plus cités. Ces moments de discussions informelles sur lesquels reposent la culture d’entreprise et la synergie avec les collègues. Le retour dans les tours doit être l’occasion de retisser ce lien social qui nous a manqué depuis le début de la pandémie grâce à une vie de bureau dynamique et inclusive.  


Nous sommes convaincus de pouvoir réussir ce retour dans les tours et nous invitons l'ensemble du milieu des affaires et des acteurs du centre-ville à s’engager à nos côtés.

Signer la déclaration :

*
*
*
*
Télécharger la trousse d’engagement   Télécharger la déclaration (PDF)

Signataires - Déclaration d'engagements


Michel Leblanc
Président et chef de la direction, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Valérie Plante
Mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal

Philippe Jetté
Président et chef de la direction, Cogeco

Robert Dumas
Président et chef de la direction, Sun Life Québec

Yves Legris
Président et chef de la direction, Nvizzio Créations

Patrick Rioux
Directeur Propriétés Immobilières, Hydro-Québec

François Morin
Directeur général, Opérations et Affaires publiques, Québec et Atlantique, BMO

André Dufour
Associé directeur régional, Montréal, BLG Borden Ladner Gervais

Pierre Pomerleau
Président-directeur général, Pomerleau

Kim Thomassin
Première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l'Investissement durable, CDPQ

Élise Proulx
Vice-présidente exécutive, Affaires publiques, communications et cheffe de cabinet, Ivanhoé Cambridge

Jean-Marc Fournier
Président-directeur général, IDU

Louis Vachon
Président et chef de la direction, Banque Nationale

Guy Cormier
Président et chef de la direction, Desjardins

Pierre Laporte
Président, Québec, vice-président, Canada, Deloitte

Luc Tremblay
Directeur général, STM

Shahir Guindi
Co-Président National, Osler Hoskin Harcourt

Marie-Josée Brunet
Directrice de projets, Relance du centre-ville, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Domenica Maciocia
PVP - Expérience Client, Bell

Manon Pépin
Présidente et chef de la direction, Société de recherche sur le cancer

Johanne Lamanque
Vice-présidente, Québec et Directrice générale, Bureau d'assurance du Canada et Groupement des assureurs automobiles

Jacinthe Lachapelle
Analyste, Stratégie client et ventes, CBRE

Catherine Légaré
Présidente et cofondatrice, Élo mentorat

Alexandre Godbout
Vice-Président , Propriétés Atwater

Nancy Girard
Spécialiste marketing développement du marché francophone, BDO Canada

Catherine Légaré
Présidente fondatrice , Academos

Pierre Laporte
Président Québec, Deloitte

Guy LeBlanc
PDG, Investissement Québec

Glenn Castanheira
Directeur général, Montréal centre-ville

Joel Courchesne
Architecte BTÉR-TÉB, Ville de Montréal

Jacques Plante
Directeur général, Groupe CJ International inc.

Alex Bechlian
Courtier immobilier résidentiel et commercial agréé DA, RE/MAX Action Inc.

Josée Leroux
Directrice exécutive, Finances et administration, Administration de pilotage des Laurentides

Alexandrine Désourdy
Directrice de projets, Relance du centre-ville, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Richard Hélie
CEO - Chef de la direction, FNX-INNOV INC.

Michel Belval
Président, Chambre de Commerce Américaine au Canada, Chapitre Quebec

Vickie
Co-fondatrice et Presidente, V Kosmetik et Groupe 3737

Nathalie Hamel
Directrice générale, Centre Jacques Cartier

Kristine Belle-Isle
La Cie de Gestion RVA Ltée

Vincent Kou
Chef des investissements et du développement, Groupe Briva

Brenda Plumb
Assistant General Manager, Le Cantlie Suites Hotel

Michael Broad
President, Shipping Federation of Canada

Madeline
Superviseur et responsable, Basha

Michel Fournier
Directeur financier – Canada, Studios Framestore Inc.

Alain Boudreault
Vice-Président, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Marina Lemarchand
Directrice du capital humain, Cain Lamarre

Maria Karimi
Owner/ Designer, MAR by Maria Karimi

Jean-Francois Barsoum
Directeur exécutif, Innovation, IBM

Rajnish Kumar Jassal
Propriétaire, Kumar Enterprises (Regds.)

Nicolas Roy
Directeur général, PME MTL Centre-Ville

Sarah V. Doyon
Directrice générale, Trajectoire Québec

Yves Lalumière
PDG, Tourisme Montréal

Stéphane Bourbonnière
Président Directeur Général, Réseau Action TI

Joanne Lajeunesse
Directrice des communications et du marketing, Lavery

François Ravenelle
CEO, Inversago Pharma

Nadine Gelly
Directrice générale, La Guilde du jeu vidéo du Québec

Ninon Lautin
Consultante Comm MRK

Serge Laflamme
Carrelages Serco

Kathy Baig
Présidente, Ordre des ingénieurs du Québec

Sylvain Charbonneau
Président et chef de la direction, Croix Bleue du Québec

Taïna Fournier
Coordonnatrice, Partenariats, Membership Grandes Entreprises, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée