We are working on a new customer management platform. If you experience any difficulties using our site, please consult our FAQ on this subject.
The Chamber of Commerce of Metropolitan Montreal

More information

Telephone

514 871-4000

Email

info@ccmm.ca

Budget fédéral 2022-2023 : des investissements positifs pour la métropole et l’économie canadienne, mais une hausse inquiétante du fardeau des paiements d’intérêts sur la dette (in French only)

Montréal, le 7 avril 2022 ‒ La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte du budget dévoilé aujourd’hui par la vice-première ministre et ministre des Finances, l’honorable Chrystia Freeland.

« La robustesse de l’économie donne clairement au gouvernement du Canada la marge de manœuvre nécessaire pour investir dans l’amélioration de notre performance économique. Nous accueillons très favorablement l’accent mis sur l’innovation ainsi que la recherche d’un effet de levier sur les investissements privés. Nous saluons particulièrement la décision d’investir 750 millions de dollars sur six ans pour poursuivre la stratégie de développement des grappes d’innovation mondiales, ce qui permettra aux entreprises de la métropole et du reste du Canada de bénéficier de l’expertise en intelligence artificielle de la supergrappe Scale AI pour améliorer leur productivité », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. 

« Nous accueillons favorablement l’approche préconisée dans le budget pour s’attaquer à la crise du logement. La décision de déployer des mesures pour soutenir la construction de nouveaux logements et aider les Canadiens à économiser pour acquérir leur premier logement devrait permettre d’accroître l’offre, tout en évitant d’alimenter les pressions inflationnistes », a ajouté Michel Leblanc.

« La pénurie de main-d’œuvre arrive en tête de liste des préoccupations des entreprises. Nous saluons les mesures visant à améliorer les processus de traitement et de numérisation des dossiers d’immigration, en particulier l’octroi d’un budget additionnel de 159 millions de dollars sur cinq ans pour les travailleurs étrangers temporaires. C’est un enjeu majeur pour le Québec, et il était important que le gouvernement fédéral envoie un signal fort », a précisé Michel Leblanc.

« Nous accueillons très favorablement la baisse de l’impôt des PME en écho aux recommandations de la Chambre sur l’allègement du fardeau fiscal des entreprises. En revanche, nous nous interrogeons sur l’impact réel de l’imposition d’une taxe spéciale sur les banques et les services d’assurance. Cette mesure amènera vraisemblablement les entreprises financières à hausser les frais chargés aux citoyens et aux entreprises, contribuant à créer des pressions inflationnistes sur les frais bancaires au Canada », a expliqué Michel Leblanc.

« Nous prenons note des investissements massifs pour accélérer la transition énergétique. Le défi sera de s’assurer que les programmes ciblant les entreprises aident directement les PME aux prises avec des choix d’investissement difficiles. L’appui à l’électrification des transports, l’investissement dans les métaux critiques, le soutien à la filière batterie et l’investissement additionnel dans le projet de train à grande fréquence constituent des mesures qui profiteront directement à l’économie de la métropole », a souligné Michel Leblanc.     

« Enfin, nous prenons note que le plan budgétaire du gouvernement prévoit une réduction progressive du poids de la dette en fonction du PIB. Nous sommes cependant inquiets devant la hausse du fardeau des paiements d’intérêts en proportion des dépenses publiques. Des paiements d’intérêts trop élevés viendraient gruger la marge de manœuvre de l’État pour faire face aux imprévus », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Forte d’un réseau de 8 000 membres, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (ci-après « la Chambre ») agit sur deux fronts : elle porte la voix du milieu des affaires de la métropole et offre des services spécialisés aux entreprises et à leurs employés. Depuis 200 ans, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la Chambre vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

-30-

 

 

Source :
Julien Provencher-Proulx
Consultant, Relations médias
Tél. : 514 226-0757

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmm



By continuing to use this website, you agree to our Privacy Policy and the use of cookies to offer you content and services tailored to your interests. Learn more about our Privacy Policy