la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Nouvelle étude de la Chambre sur les industries créatives : Des pistes d’action pour réussir dans un environnement en mutation rapide

Montréal, le 30 novembre 2018 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain dévoile aujourd’hui l’étude Industries créatives : réussir dans un environnement en mutation rapide. Cette étude confirme que nos industries créatives constituent un pôle d’importance pour l’économie de la métropole et son rayonnement à l’étranger, et soulève d’importants enjeux auxquels le secteur doit répondre dans un environnement en évolution rapide. L’étude a pour but de faire la lumière sur ces transformations et d’actualiser les données de l’étude publiée par la Chambre sur le même sujet en 2013.

« Les industries créatives sont une grande source de fierté pour les Montréalais et pour l’ensemble du Québec. Avec des retombées estimées à 9,4 milliards de dollars à l’échelle de la province en 2017, le poids économique de ces industries est immense. La nouvelle étude de la Chambre – qui révèle également que l’emploi a progressé au cours des cinq dernières années pour s’établir à plus de 101 000 emplois directs dans la métropole – l’illustre avec force », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre.

« Les cinq dernières années ont été marquées par des bouleversements majeurs dans l’industrie. L’étude permet de faire un constat sans équivoque : plus que jamais, une réflexion s’impose pour faire face aux changements de paradigme dans les façons de consommer les contenus créatifs, les transformations provoquées par le numérique et la place grandissante occupée par quelques grandes plateformes en ligne étrangères », a ajouté Michel Leblanc.

« L’étude démontre que Montréal a su maintenir, depuis 2012, sa position en termes d’intensité de l’emploi parmi les métropoles nord-américaines. Nous remarquons toutefois que la création d’emplois dans les autres villes étudiées progresse rapidement et que la position de Montréal, jusqu’ici enviable, est à risque. Si Montréal peut s’appuyer sur un écosystème diversifié, la métropole doit toutefois se donner les moyens de lui assurer une croissance soutenue », a poursuivi M. Leblanc.

« Nous devrons faire plus et mieux pour permettre à nos créateurs de maintenir leur élan, de conserver leurs acquis et d’assurer leur place dans les nouveaux marchés et plateformes. Des transformations importantes s’imposent, qu’il s’agisse de mécanismes de concertation et de collaboration, de compétences en matière de mise en marché, de développement continu des talents ou de mesures fiscales modernes et équitables. Les pistes de solution proposées dans l’étude présentée aujourd’hui vont dans ce sens. Il appartient maintenant aux décideurs et aux acteurs de se les approprier et de les mettre en œuvre », a conclu Michel Leblanc.

Des pistes de solution

L’étude propose des pistes de solution destinées à valoriser davantage le potentiel créatif des talents de la région montréalaise aux échelles locale et internationale et à améliorer le classement de Montréal parmi les métropoles à plus forte intensité de l’emploi dans les industries créatives. Ces actions s’articulent autour des six axes stratégiques suivants :
  1. Maintenir la vitalité créative pour que Montréal demeure un terreau fertile à la créativité.
  2. Favoriser la formation de la main-d’œuvre pour assurer le développement et la croissance des industries créatives.
  3. Stimuler la croissance des parts de marché des industries créatives au Québec et au Canada.
  4. Mieux miser sur nos compétences et nos actifs créatifs afin de dégager davantage de valeur pour les entreprises.
  5. Favoriser la croissance et la consolidation des entreprises pour atteindre un écosystème plus « fort » et mieux équilibré.
  6. Adapter les politiques fiscales et réglementaires au contexte de transformation rapide.

Quelques faits saillants de l’étude

  • Depuis 2013, l’emploi a continué de progresser pour s’établir à plus de 101 000 emplois directs, ce qui représente 4,7 % des emplois de la métropole.
  • Les industries créatives ont généré en 2017 des retombées économiques estimées à 9,4 milliards de dollars ainsi que des recettes fiscales et parafiscales de 1,9 milliard de dollars pour les gouvernements du Québec et du Canada.
  • Montréal jouit d’un positionnement enviable à l’échelle nord-américaine. En 2017, elle se situait au septième rang en termes d’intensité de l’emploi, soit au même niveau qu’en 2012. Cependant, durant la même période, six des dix villes de tête ont affiché une croissance supérieure.

L’étude Industries créatives : réussir dans un environnement en mutation rapide a été menée par la firme KPMG et réalisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, en partenariat avec la Communauté métropolitaine de Montréal, la Ville de Montréal, la Direction régionale de Services Québec de l’Île-de-Montréal et le ministère de l'Économie et de l'Innovation, avec le soutien d’Ubisoft, Cossette, Telus et Zú.

Pour consulter l’étude intégrale : ccmm.ca/etude_industries_creatives

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)

Forte d’un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.  

 

- 30 -

Source :

Julie Serero
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
jserero@ccmm.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Suivez la discussion : #ccmm

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée