Nous travaillons sur la mise en ligne d'une nouvelle plateforme de gestion de la clientèle. Si vous éprouvez des difficultés avec notre site, veuillez consulter notre FAQ à ce sujet.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Un projet pilote pour soutenir les intervenants du transport dans la relance des déplacements

La crise liée à la COVID-19 a obligé les entreprises à repenser l’organisation du travail et la mobilité de leurs employés. À preuve, près de 73 % des répondants à un coup de sonde de la Chambre lancé en juillet dernier envisageaient d’implanter un modèle hybride combinant télétravail et présentiel, et ce, bien au-delà de la pandémie. Les autorités de transport, quant à elles, ont dû composer avec des pertes d’achalandage importantes, marquées par le recours massif au télétravail et la préoccupation des usagers envers l’application des consignes sanitaires.

Les déplacements des travailleurs au service de la relance forte de l’économie métropolitaine 

Pour appuyer les intervenants du transport dans la relance des déplacements et le retour sécuritaire des travailleurs suivant la reprise des activités économiques, la Chambre, en partenariat avec la Ville de Montréal, la Société de transport de Montréal (STM), le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), a lancé le projet pilote Projet mobilité employés. 

Destiné aux entreprises de l’île de Montréal, ce projet pilote vise à recueillir des données sur les intentions de déplacement des travailleurs entre leur domicile et leur lieu de travail afin d’aider les intervenants du transport à prévoir l’achalandage et à adapter leur offre de service en fonction de la demande dans le respect des consignes de santé publique. 

Sur une plateforme numérique, les employés des entreprises participantes sont invités, de manière anonyme, à inscrire leurs intentions en matière de déplacement – lieux et heures de départ et d’arrivée prévus, mode de transport privilégié – pour les semaines à venir. Les données anonymisées seront transmises aux autorités de transport, qui pourront ainsi mieux comprendre la pression sur le transport collectif et en évaluer l’achalandage. 

Des outils pour permettre aux employeurs de gérer plus efficacement la mobilité de leurs employés

Le Projet mobilité employés met également à la disposition des entreprises participantes un tableau de bord numérique qui propose une vue d’ensemble des intentions de déplacement de leurs employés. Ainsi, les employeurs auront en main des données leur permettant de faciliter l’organisation du travail dans leur entreprise, la gestion des espaces de bureaux ou la planification des horaires. Des outils de communication sont par ailleurs fournis aux entreprises pour favoriser une plus grande mobilisation et une meilleure collaboration dans l’ensemble de leur organisation. 

« Nous avons tous une responsabilité à assumer dans la reprise des activités économiques de la métropole. Et pour réussir la relance, nous devons notamment assurer le retour efficace et sécuritaire des travailleurs sur leur lieu de travail », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le projet pilote lancé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et les partenaires est un premier pas intéressant qui permettra aux employeurs du centre-ville de mieux prévoir leurs activités de manière à offrir un meilleure flexibilité aux travailleuses et travailleurs qui seront de retour dans leurs bureaux par le biais du transport collectif », a déclaré Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« C’est avec enthousiasme que nous participerons à cette étude, qui nous permettra notamment de mieux connaître les habitudes et les modes de déplacement des travailleurs de la grande région métropolitaine en direction de Montréal, et ce, afin de mieux planifier notre offre de service selon les besoins évolutifs en cette période de pandémie », a déclaré Philippe Schnobb, président du conseil d’administration de la STM.

Vous aimeriez inscrire votre entreprise? Contactez-nous via le projetmobilite.ca.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée