la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Bâtir une métropole prospère au profit de tous ses quartiers

>Le redéveloppement des grands terrains de l’Est de Montréal constitue une priorité. Le temps est venu de provoquer la relance de ce secteur, alors que le nouveau gouvernement a pris l’engagement public d’en faire une priorité et qu’il a promis un soutien public pour la remise en état de ces terrains.

Montréal compte plusieurs cas de réussite et a démontré sa capacité à développer des pôles économiques performants. Le centre-ville, dynamique et convivial, en est l’exemple le plus frappant. Mais d’autres cas sont tout aussi exemplaires, qu’il s’agisse du Technopôle Angus, résultat du travail acharné d’un promoteur qui s’est fait agent de transformation urbaine, du Technoparc Montréal et de ses 125 entreprises, du Quartier des spectacles, fruit d’une vision portée par la Ville et qui a bénéficié du soutien des gouvernements du Québec et du Canada, du Quartier de l’innovation avec l’ÉTS comme pilier, ou encore le Mile End, transformé depuis 20 ans à la suite de l’implantation d’Ubisoft.

Les réussites de quartiers montréalais sont nombreuses et leur pérennité doit être assurée. Mais la Ville doit désormais démontrer une détermination sans précédent à réaliser le plein potentiel de développement économique de l’Est de l’île. Elle doit exercer un leadership rassembleur autour d’une vision claire et ambitieuse. Le potentiel du territoire est immense et la contribution de chacun, qu’il appartienne au secteur public ou privé, est nécessaire pour en assurer le succès. Pour ce faire, la Ville devra notamment réunir tous les intervenants concernés dans le cadre d’un processus de coordination et de suivi rigoureux de manière à susciter toute la collaboration requise et à assurer l’acceptabilité sociale des projets stratégiques qui seront déployés.

Le Comité est convaincu qu’en se dotant d’une vision ambitieuse et en adoptant une approche agile sur le terrain, la Ville de Montréal sera en mesure de maintenir l’élan que connaît actuellement la métropole. Son rapport contient une série de treize recommandations déclinées en quatre volets qui contribueront à y parvenir :

  • Les projets structurants et les territoires de développement à privilégier;
  • Accélérer l’investissement immobilier et le développement économique du territoire;
  • Parler d’une voix forte et unifiée dans l’intérêt de la métropole;
  • S’adapter aux occasions de développement économique s’offrant à Montréal.

Télécharger le mémoire Télécharger le sommaire