la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Passeport PME : un tremplin vers l’international pour les entreprises québécoises

Vu la taille limitée du marché québécois, l’exportation est une étape naturelle dans la croissance de beaucoup d’entreprises. Regarder à l’international permet aux PME d’assurer leur croissance, de trouver des nouveaux clients, de diversifier leur marché et de créer de la richesse. Mais vendre à l’étranger implique des efforts significatifs ainsi qu’une bonne planification, et soulève beaucoup de questions chez les entrepreneurs. 

Initiative de la communauté d’affaires soutenue par les gouvernements du Canada et du Québec, Passeport PME accompagne, pendant 18 mois, une vingtaine de PME à fort potentiel vers la conquête des marchés internationaux. Les 23 PME participant à la quatrième édition sont actives dans différents secteurs d’activité et sont établies partout au Québec. Dans les trois cohortes précédentes, 68 PME ont atteint, voire dépassé leurs objectifs d’internationalisation. 

Apprenez-en plus sur le programme grâce à notre dossier thématique sur le site Les Affaires. Nous vous invitons à consulter le dossier et ses six textes:  

  1.  Passeport PME : un tremplin vers l’international pour nos entreprises 
  2.  Comment Passeport PME a accéléré le succès de Greensolv aux États-Unis 
  3.  Réussir à l’étranger : un succès d’équipe 
  4.  Pénétrer les marchés extérieurs : comment le banquier peut limiter certains risques 
  5.  Des stratégies pour pénétrer avec efficacité les marchés étrangers 
  6.  Le succès international n’est plus réservé qu’aux grandes entreprises 

Le programme Passeport PME est rendu possible grâce au soutien des collaborateurs suivants : la Banque Nationale, la Caisse de dépôt et placement du QuébecDéveloppement économique Canada, le ministère de l'Économie, de la Science et de l’Innovation et son unité Export Québec, ainsi que du partenaire-conseil Raymond Chabot Grant Thornton.