la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Nouvel arrivant : le stage comme occasion de relancer sa carrière au Québec

Pratique courante au Québec, le stage en entreprise n’est plus seulement réservé aux étudiants ou aux jeunes diplômés. Il est devenu un outil précieux d’intégration au milieu du travail pour les nouveaux arrivants qui possèdent déjà une expertise professionnelle dans un domaine d’activité.

Un stage qui aide à surmonter les obstacles

Même s’ils ont acquis un bon bagage d’expériences professionnelles dans leur pays d’origine, les nouveaux arrivants rencontrent un premier défi important en arrivant au Québec : accéder à une première expérience de travail dans leur domaine. Et l’obstacle majeur à la réussite de ce défi est l’absence d’un réseau de contacts professionnels. D’autant plus que la recherche d’emploi passe le plus fréquemment par les réseaux au Québec.

Plusieurs activités de réseautage et d’immersion, comme les stages, valorisent le contact réel entre les entreprises et les nouveaux arrivants afin de donner à ces derniers la chance d’établir leurs premiers contacts professionnels pour bâtir leur réseau.

Le stage, généralement non rémunéré et d’une durée limitée, permet donc au nouvel arrivant :

  • de vivre une première expérience professionnelle dans son domaine;
  • de se familiariser avec le milieu du travail québécois;
  • d’obtenir des références provenant d’une entreprise d’ici;
  • de commencer à bâtir son réseau professionnel.

Un stage qui relance des carrières

Alors que certains stages sont proposés directement par les entreprises, d’autres font partie d’un programme chapeauté par des organismes qui s’occupent de mettre en relation les candidats et les entreprises. Par exemple, l’équipe d’Interconnexion jumelle le nouvel arrivant en fonction de son profil et l’entreprise selon son mandat à confier.

Les activités du programme rassemblent des professionnels et des entreprises d’un grand nombre de domaines, notamment les technologies de l’information, les communications et le marketing, l’administration, les ressources humaines, le développement des affaires, le commerce international et la finance.

La participation au stage peut parfois mener à une embauche directe, mais elle fait surtout en sorte que les immigrants ont plus de facilité à se trouver un travail par la suite. Alors que 50 % des participants retournent travailler dans leur domaine professionnel après leur participation, 15 % choisissent de retourner aux études parce que le programme leur a permis de déterminer le type de formation utile à suivre pour accéder à plus d’emplois.

Dans tous les cas, les participants considèrent que le stage leur a appris beaucoup et les a aidés à relancer leur carrière.

« Le stage a été le point de départ. Ça a été majeur dans le sens où ça m’a permis d’une part d’avoir mon expérience locale et d’autre part d’avoir la ligne sur le CV qui fait que je n’ai peut-être pas été écartée tout de suite. Ça m’a ouvert beaucoup plus de portes. »

- Laetitia Cany, partenaire en communications, originaire de la France

À propos d’Interconnexion

L’équipe d’Interconnexion vous accompagne dans vos démarches de recherche d’emploi!

Le stage pour les nouveaux arrivants est l’une des activités gratuites de jumelage mises sur pied par le programme Interconnexion. Depuis 2010, plus de 2500 stages ont été organisés avec la participation de plus de 1100 entreprises souhaitant contribuer à l’intégration des immigrants sur le marché du travail québécois.

Inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier du programme gratuit ou communiquez avec Angie Mirghaderi, conseillère du programme Interconnexion, au 514 871-4000, poste 4202, ou à amirghaderi@ccmm.ca.

» Plus d’informations sur le programme Interconnexion
» Visionner des témoignages de participants