la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Communiqué : Montréal roule à plein régime : c'est le moment de relever le défi de la compétitivité à long terme

Montréal roule à plein régime : c'est le moment de relever le défi de la compétitivité à long terme

Normand Legault, président, Chambre de commerce du Montréal métroplitain

Montréal, le 14 septembre 2000 – « La métropole se reconstruit à un rythme extraordinaire et, même, elle se construit entièrement à neuf dans certains domaines sur les bases qui ont toujours fait sa force : le savoir, la créativité et l'entrepreneurship», a déclaré Normand Legault, à l'occasion de l'assemblée annuelle des membres de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Le nouveau président a souligné l'essor remarquable que connaît Montréal, notamment dans les secteurs de l'aérospatiale, des technologies de l'information et du multimédia, des télécommunications et des biotechnologies. «L'an 2000 est un grand cru pour la région métropolitaine de Montréal. En juin dernier, le prestigieux magazine américain WIRED spécialisé en technologies de pointe plaçait notre ville au cinquième rang dans un classement des 46 villes technologiques les plus dynamiques au monde.»

Monsieur Legault a par ailleurs relevé la croissance spectaculaire des industries touristiques et culturelles et le dynamisme du secteur de la mode et du vêtement. «L'année qui vient, celle où j'aurai le plaisir et le privilège de présider l'une des plus grandes organisations de gens d'affaires au Canada, sera une année mémorable pour Montréal. Nous verrons se multiplier les investissements privés et publics et se créer des milliers de nouveaux emplois durables et bien rémunérés», a-t-il ajouté.

Selon le nouveau président, le milieu des affaires devrait consacrer ses efforts à la transformation de l'image que projette Montréal sur la scène internationale afin d'attirer de nouveaux investisseurs importants et rendre Montréal plus compétitive à l'échelle internationale. «Montréal est maintenant une voiture de Formule 1. Nous possédons un noyau d'entreprises très performantes, entre autres dans les secteurs de pointe. Nous possédons aussi des ressources humaines de qualité, de même que des leaders reconnus dans plusieurs secteurs d'activité. Mais il reste de bons ajustements à faire pour aller plus haut au classement, pour la santé financière et le mieux-être de la population du Grand Montréal et du Québec.»

Pour contribuer au renforcement de la compétitivité de Montréal, Normand Legault préconise, entre autres, l'accélération de la réorganisation de la région métropolitaine. «La Chambre soutient depuis des années la mise en place d'une instance administrative et politique qui assure un développement cohérent de la métropole. Nous appuyons les efforts entrepris en ce sens par la ministre des Affaires municipales et de la Métropole, madame Louise Harel. Nous croyons aussi qu'il est toujours important et urgent de regrouper et de réduire les structures administratives qui font en sorte que le Grand Montréal compte cinq sous-régions administratives» a-t-il signalé.

«Les facteurs de compétitivité qui font une ville gagnante sont la présence de bonnes institutions d'enseignement, de services de santé de toute première qualité, de bonnes routes et de bonnes infrastructures de communications. Une vie culturelle intense et un environnement sain sont aussi des facteurs importants de développement économique.» En outre, le président a insisté sur l'importance de la qualité des infrastructures de transport. «Nous espérons que le Plan de transport annoncé il y a quelques mois par le ministre des Transports du Québec va se concrétiser rapidement», a-t-il indiqué.

En conclusion, monsieur Legault a exprimé son adhésion à la mission de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain qui est celle de favoriser l'essor économique et social de la région montréalaise et a souhaité un rôle accru de l'organisation comme partenaire des autres organisations d'affaires de la région.


La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte au-delà de 7 000 membres. Sa mission première est de représenter les intérêts de la communauté d'affaires du Grand Montréal. Ses objectifs : être en tout temps pertinente pour ses membres, crédible auprès du public et influente auprès des gouvernements et des décideurs.