la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Budget provincial 2009 : un budget en retenue

Communiqué

Budget provincial 2009 : un budget en retenue

Montréal, le 19 mars 2009 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain fait dans l'ensemble une analyse partagée du budget présenté par la ministre des Finances du Québec, Monique Jérôme-Forget.

« Le gouvernement du Québec a opté pour une approche prudente et défensive. Le budget 2009-2010 vise d'abord à préserver les acquis et à éviter un recul trop prononcé de notre économie. Nous saluons les mesures qui visent à répondre aux besoins des entreprises en matière de capital d'amorçage et de capital de risque. Cela permettra à Montréal et au Québec de maintenir nos capacités de création de richesse à travers nos entreprises innovantes », a déclaré le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

« Dans la même veine, le budget comporte des interventions majeures qui faciliteront l'accès au financement des entreprises, l'un des principaux défis que pose la crise actuelle. Le renouvellement du régime d'épargne-actions, avec un taux de déduction accru pour les deux prochaines années, contribuera favorablement au refinancement des petites et moyennes entreprises », a poursuivi Michel Leblanc.

« Nous sommes très heureux que le gouvernement ait souscrit à l'urgence de renforcer l'employabilité des travailleurs québécois, une des préoccupations qu'avait soulevée la Chambre dans ses recommandations prébudgétaires. Les mesures annoncées dans le budget aideront directement les individus touchés par le ralentissement à se maintenir en emploi ou encore faciliteront leur retour sur le marché du travail », a insisté Michel Leblanc.

« Enfin, un autre geste marquant de ce budget est la présentation d'un plan crédible pour la préservation, à long terme, de la santé des finances publiques québécoises. Il est justifié, dans le contexte actuel, de limiter les hausses tarifaires dans le but de soutenir la demande. Par contre, à plus long terme, nous devons être conscients du coût des services publics et de leur évolution. Nous appuyons la décision du gouvernement d'annoncer dès maintenant l'indexation des tarifs en 2011, alors que l'économie devrait avoir retrouvé le chemin de la croissance », a enchaîné Michel Leblanc.

Stimulation : le gouvernement devra rester vigilant

« Notre principale réserve par rapport à ce budget porte sur le nombre limité de mesures marquantes visant à accélérer l'activité économique. Le gouvernement fait le pari que les initiatives déjà annoncées – tout particulièrement les investissements en infrastructures – sauront suffire pour assurer la relance de l'économie québécoise. Considérant l'importance des sommes planifiées, c'est un pari qui semble légitime. Toutefois, il existe un risque réel que la crise économique se prolonge au-delà des prévisions du gouvernement ou encore que notre économie se détériore davantage et plus rapidement que prévu. Dans un tel cas, l'approche en retenue pourrait être insuffisante. Le gouvernement devra demeurer extrêmement vigilant », a conclu Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
Cellulaire : 514 704-0668
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca