la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

La conférence GLOBE 2016 à Vancouver couronnée de succès pour le Québec

Montréal, le 10 mars 2016 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et son équipe d’experts en commerce international, le World Trade Centre Montréal, ont mené avec succès une mission commerciale à la conférence GLOBE 2016 à Vancouver la semaine dernière. Organisée en collaboration avec  Export Québec, une unité du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, en partenariat avec le Bureau du Québec à Toronto, cette mission a contribué à promouvoir l’expertise des entreprises du Québec en matière de développement durable auprès d’environ 3 000 chefs de file mondiaux des technologies propres. Alors qu’Écotech Québec, CO2 Solutions inc., Filtrartech inc., l’Institut National d’Optique et Rackam exposaient au Pavillon du Québec, Enerkem, Gaz Métro, l’Institut de recherche d’Hydro-Québec et Technoparc Montréal complétaient la délégation. Au nombre des moments forts de la mission, notons la réception Québec-Ontario mettant en vedette les premiers ministres Philippe Couillard (Québec) et Kathleen Wynne (Ontario) à laquelle ont assisté près de 300 convives.

« La participation à GLOBE 2016 visait à positionner l’industrie des technologies propres québécoise, qui regroupe 1 500 entreprises représentant 28 000 emplois, dans un rôle de leader à l’échelle de la planète. Les revenus des industries environnementales représentaient 8 milliards de dollars pour le Québec en 2011 dont 3 milliards de ventes à l’extérieur de la province, dont plus de la moitié au reste du Canada et aux États-Unis. La signature d’un accord à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Paris et du Partenariat transpacifique ainsi que l’évolution de l’opinion publique mondiale sur l’environnement vont générer de nombreuses occasions d’affaires au cours des prochaines années et nos entreprises doivent être positionnées pour augmenter encore davantage leurs ventes à l’international », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre.

« La conférence GLOBE 2016 a permis au Québec de s’illustrer, une fois de plus, comme un chef de file des technologies propres au Canada. Possédant les cibles de réduction d’émissions de gaz à effet de serre les plus ambitieuses au Canada et fort de revenus de plus de 3 milliards de dollars que lui procurera, d’ici 2020, le marché du carbone qu’il partage avec la Californie et l’Ontario, le Québec démontre que les changements climatiques constituent un important moteur économique et encourage l’ensemble des provinces et des territoires à s’impliquer pleinement dans la lutte aux changements climatiques », a commenté Nicole Lemieux, chef du Bureau du Québec à Toronto.

« Au cours de GLOBE 2016, nous avons réussi à entériner une entente-cadre de partenariat avec des organismes en technologies propres de la Colombie-Britannique et de l’Ontario. Cette entente, une première au Canada, permettra aux entreprises du Québec de découvrir les occasions d’affaires dans ces provinces », a ajouté Denis Leclerc, président et chef de la direction d’Écotech.

« GLOBE 2016 a permis de partager les orientations d’affaires et technologiques d’Hydro-Québec à l’international, de positionner l’innovation comme un moteur d’évolution et un important levier de croissance pour Hydro-Québec et l’industrie, et surtout de présenter le savoir-faire du Québec dans le domaine de l’énergie », a souligné Jérôme Gosset, directeur principal de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec, qui prenait part au panel d’experts sur l’avenir de l’électricité et des infrastructures de réseau.

« La conférence GLOBE 2016 fut une expérience enrichissante et productive et nous avons eu la chance d’établir des relations de qualité et de rencontrer les leaders politiques qui agissent directement sur les législations d’encadrement environnemental. Nous avons retenu une trentaine d’intervenants pertinents pour notre mise en marché, notre croissance et notre développement durant ce salon », a affirmé Jacques-Alexandre Fortin, vice-président de Rackam.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

 

À propos du Service d’aide à l’exportation

Le Service d’aide à l’exportation, offert par l’équipe d’experts en commerce international de la Chambre, le World Trade Centre Montréal, est rendu possible grâce à l’appui financier d’Export Québec, une unité du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation à titre d’organisme régional de promotion des exportations (ORPEX).

 

À propos d’Export Québec

Export Québec est une unité du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation qui offre de nombreux services aux entreprises québécoises afin de les aider à réduire les délais, les coûts et les risques liés à l’exportation. Grâce à ses spécialistes en affaires internationales et à son réseau d’experts à l’étranger, Export Québec soutient les exportateurs québécois qui souhaitent consolider leur présence à l’extérieur du Québec, diversifier leur clientèle au-delà de leurs marchés actuels et établir un réseau d’affaires mondial performant.

 

 

- 30 -

Source : 
Guillaume Bérubé
Conseiller, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
gberube@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca