la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Budget du Québec 2015-2016 : Un budget qui trace la voie vers une croissance durable de l’économie métropolitaine

Document sans nom

Montréal, 26 mars 2015 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue le budget présenté aujourd’hui par le ministre des Finances, monsieur Carlos Leitão. Sur le plan global, ce budget fait écho à plusieurs recommandations de la communauté d’affaires de la métropole. Il améliore la compétitivité du régime fiscal, soutient les secteurs névralgiques et innovants, améliore l’adéquation formation-emploi et maintient les investissements dans les infrastructures stratégiques pour la métropole. « C’est un budget rigoureux qui vise à augmenter la productivité de nos entreprises, à stimuler l’investissement et à assurer une croissance économique durable », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Une fiscalité plus compétitive pour améliorer l’environnement d’affaires
Le gouvernement entend mettre un terme à six années de déficits budgétaires et à la croissance de notre endettement. « Ce budget vient rassurer les investisseurs et la communauté d’affaires sur la viabilité des finances publiques. Il confirme un changement de cap et permet d’envisager enfin un Québec en contrôle de ses finances et capable d’agir pour corriger les faiblesses structurelles de notre économie », a affirmé Michel Leblanc.

La Chambre est heureuse de constater que le gouvernement annonce déjà la mise en place de mesures pour alléger le fardeau fiscal des entreprises et des particuliers. « La réduction du taux d’imposition global des sociétés conjuguée aux baisses des taxes sur la masse salariale pour les PME stimulera l’investissement privé, alors que la mise en place du bouclier fiscal ainsi que la bonification du crédit d’impôt pour les travailleurs d’expérience inciteront davantage au travail. Il s’agit là de mesures essentielles pour permettre à la métropole de relever ses défis économiques et démographiques », a ajouté Michel Leblanc.

Des mesures concrètes et porteuses pour renforcer l’accès aux talents
La Chambre salue les mesures annoncées pour favoriser l’adéquation formation-emploi. Il s’agit d’un enjeu majeur pour la région métropolitaine de Montréal. « En plus des mesures pour soutenir les stages en entreprise, le budget annonce un investissement de 3 millions de dollars sur trois ans pour Interconnexion. Ce programme a déjà démontré son efficacité avec un taux de placement de près de 63 % des immigrants participants. Par cet appui, le gouvernement confirme l’importance qu’il accorde à l’intégration professionnelle des talents issus de l’immigration », a souligné Michel Leblanc.

Un soutien ciblé aux secteurs névralgiques, à l’innovation et à l’entrepreneuriat
Le gouvernement reconnaît dans ce budget la nécessité de miser sur l’aide fiscale pour soutenir les secteurs porteurs et à haute valeur ajoutée. « La bonification du crédit d’impôt pour la production de titres multimédias, pour le développement des affaires électroniques ainsi que pour le secteur culturel est une très bonne nouvelle pour la métropole », a dit Michel Leblanc.

La Chambre se réjouit aussi de voir que le gouvernement a entendu les préoccupations de la communauté d’affaires pour soutenir l’entrepreneuriat. « Les annonces pour soutenir la capitalisation des entreprises, notamment en levant le plafond sur les émissions d’actions des fonds de travailleurs, viendront soutenir notre industrie du capital de risque et nos entreprises innovantes. De plus, l’octroi de 2 millions de dollars par année au cours des trois prochaines années ainsi que les modifications des règles pour faciliter le transfert d’entreprises familiales viendront stimuler la relève entrepreneuriale », a poursuivi Michel Leblanc.

Des investissements structurants pour la métropole
Enfin, le budget confirme plusieurs investissements importants pour la métropole. Outre les projets liés aux festivités et aux legs du 375e anniversaire de Montréal, il annonce l’appui du gouvernement au projet de gare maritime mis de l’avant par le Port de Montréal et la réalisation de l’étude de l’agrandissement du Palais des congrès de Montréal. « La Chambre est très satisfaite des engagements du gouvernement pour la réalisation ordonnée des projets structurants pour la métropole. La prochaine étape sera d’adopter une loi sur le statut de la métropole qui lui accordera une plus grande autonomie et des sources de financement supplémentaires », a conclu Michel Leblanc.  

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

- 30 -


Source : 
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca
Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca