Veuillez noter que tous nos événements publics pour le mois d'avril sont suspendus.
Les événements de mai et juin sont à confirmer selon l’évolution de la situation.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Secteur des Faubourgs : l’avenir du centre-ville se trouve à l’est

Au cours du 20e siècle, le secteur des Faubourgs a vécu une succession de grands bouleversements : désindustrialisation, grands travaux d’infrastructure et expropriations massives, entraînant un exode de la population et un déclin des activités commerciales. Entre 1961 et 1991, on estime que le sud-est du centre-ville a perdu près de 70 000 habitants.

Aujourd’hui, la requalification de quatre grands sites (Molson, Radio-Canada, le secteur nord du Pied-du-Courant, parfois appelé Porte Sainte-Marie ou Quais de Lorimier, et un éventuel Quartier des fonctionnaires) pourrait donner un nouveau souffle au secteur. La conjoncture actuelle offre une occasion unique de restructurer de vastes superficies en plein centre de l’île. Ce quartier emblématique du patrimoine ouvrier et industriel viendrait ainsi reprendre sa place comme élément moteur de la vitalité du centre-ville et comme lien avec les territoires à l’est de l’île.

La planification du secteur des Faubourgs peut être envisagée comme un enjeu local, mais nous sommes d’avis qu’elle doit être entreprise comme un projet aux retombées résolument métropolitaines.

Malgré l’augmentation des mises en chantier de projets résidentiels, les taux d’inoccupation atteignent présentement des creux historiques et exercent une pression croissante sur le prix de l’habitation. Si l’on souhaite que Montréal demeure une ville abordable, nous devrons nous assurer de maintenir la cadence et d’optimiser l’espace disponible sur l’île pour accommoder les acheteurs et les locataires.

La vision de la Chambre quant au secteur des Faubourgs est celle d’un quartier où il fait bon vivre, travailler et se divertir. Alors que nous assistons à une dynamique économique sans précédent concernant le développement de l’est de l’île, les astres semblent également alignés pour mener à bien la transformation de l’est du centre-ville. Disposant de l’audace et de l’expertise nécessaires pour mener leurs projets à terme, de grands joueurs ont récemment investi le secteur et participeront à la revitalisation du quartier. Une telle conjoncture aurait été impensable il y a quelques années – il revient maintenant aux différentes communautés du quartier d’en maximiser les retombées.

La Chambre propose dix recommandations dans son mémoire pour orienter le Programme particulier d’urbanisme (PPU) qui encadrera le développement du secteur dans les prochaines années.

Télécharger

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée