la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre et Femmessor ont dévoilé leur étude sur la diversité entrepreneuriale le 14 avril dernier

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Femmessor ont dévoilé leur étude intitulée Diversité entrepreneuriale : des impacts majeurs pour le Québec et sa métropole le 14 avril dernier lors d’une conférence de presse au Palais des congrès de Montréal.

Le dévoilement de l’étude s’inscrivait dans la foulée du Forum sur la diversité entrepreneuriale, qui s’est tenu le 26 mars dernier afin de mettre en lumière l’importance de l’entrepreneuriat féminin et celui issu de la diversité dans l’écosystème entrepreneurial du Québec et de la métropole.

« Cette étude permet de saisir l'ampleur des retombées potentielles d'un écosystème entrepreneurial plus inclusif, de mieux comprendre les défis des personnes entrepreneures sous-représentées et d'identifier des leviers pour stimuler la création et la croissance d'un plus grand nombre d'entreprises à propriété diversifiée et inclusive. »Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor

L’étude révèle, entre autres, que :

- Les femmes représentent 40 % des entrepreneurs québécois, mais qu’elles sont propriétaires de seulement 25 % des entreprises;

- Le nombre d’entreprises détenues par des femmes a crû de 32 % de 2017 à 2019 contre 3,7 % chez les hommes;

- 42 % des immigrants considèrent l’entrepreneuriat comme un choix de carrière optimal contre 32 % des natifs;

- La présence des entrepreneurs immigrants a crû dans la majorité des secteurs et que ces derniers sont plus susceptibles d’afficher un fort taux de croissance.

L’étude a permis d’identifier différents freins au succès de l’entrepreneuriat féminin et de celui issu de la diversité, les principaux étant les stéréotypes et les biais, l’accès au financement et le manque de connaissance de l’environnement d’affaires et des occasions de réseautage.

Des recommandations pour répondre à ces enjeux

L’étude a permis de mettre en lumière les leviers les plus efficaces pour atteindre une meilleure représentation des femmes et des personnes appartenant à des groupes sous-représentés dans l’écosystème entrepreneurial québécois.

Par ailleurs, plusieurs recommandations visant à poursuivre le développement d’une culture de l’entrepreneuriat inclusif et diversifié ont émané de l’étude, y compris des politiques publiques ambitieuses, l’amélioration de la disponibilité de données statistiques ainsi qu’un accès facilité au financement. L’amélioration de l’accès aux connaissances et à l’expérience, à l’offre de formation et aux marchés a également été citée comme une action à entreprendre pour encourager l’essor de l’entrepreneuriat féminin et de celui issu de la diversité.

Des cibles ambitieuses aux impacts positifs bien réels

Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre, a profité du dévoilement de l’étude pour démontrer qu’il est réaliste d’avoir comme cible de doubler le taux de croissance d’entreprises gérées par des femmes d’ici 2031, soit d’accroître l’entrepreneuriat féminin de 35 %.

Cette cible permettrait de réduire l’écart observé entre les hommes et les femmes et aurait des avantages économiques considérables pour le Québec, dont la création de 45 000 à 58 000 nouveaux emplois, tout en prenant en considération les enjeux de main-d’œuvre qui persistent dans certains secteurs.

« Doubler le taux de création d’entreprises féminines au Québec sur 10 ans aura un impact majeur, qui créera un effet d’entraînement dans la collectivité et assurera une meilleure représentativité. »Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

POUR CONSULTER L’ÉTUDE

À propos de l’étude
Dévoilée dans le cadre du Forum stratégique sur la diversité entrepreneuriale, Diversité entrepreneuriale : des impacts majeurs pour le Québec et sa métropole est une étude de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et de Femmessor, en collaboration avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins, Exportation et développement Canada (EDC), Fondaction, le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, Hydro-Québec, Investissement Québec, La Presse, Montreal Gazette, le Palais des congrès de Montréal, le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat et Ubisoft.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée