la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Conseil d'administration de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Président du conseil, Shahir Guindi*
Vice-président du conseil, Richard Speer*
Président et chef de la direction et secrétaire du conseil, Michel Leblanc*
Présidente sortante du conseil, Mélanie Dunn*
Trésorier, Pierre Laporte*

* Membre du comité exécutif

* Membre du comité exécutif


Isabelle Bettez

Cofondatrice, 8D Technologies inc (acquise par Lyft en 2018)
Ambassadrice, technopolys

Forte d’une excellente réputation qui dépasse les frontières canadiennes, Isabelle Bettez contribue vigoureusement à la promotion et au rayonnement de l’industrie des technologies de l'information du Québec.

En juillet 2000, Isabelle et son frère Jean-Sébastien s’associent pour bâtir 8D Technologies, une entreprise mettant au point l’une des technologies de points de vente (POS), M2M (machine to machine) les plus avancées au monde en matière de paiement électronique sans fil en temps réel dans les secteurs du stationnement commercial et du vélo en libre-service. C’est cette solution de points de vente sans fil et solaire qui contrôle le système avant-gardiste de quatrième génération de location de vélos en libre-service BIXI.

Sous la direction d’Isabelle, l’entreprise a connu une croissance impressionnante, avec ses solutions déployées sur quatre continents. Cela lui a également valu un grand nombre de mentions internationales, notamment le prestigieux Duke's Choice Award de Sun Microsystems, en plus d’une reconnaissance du magazine Time (palmarès des meilleures inventions) et le prix OR du meilleur produit dans la catégorie « Énergie et développement durable » dans le cadre des prestigieux Edison Best New Products Awards.

En février 2017, à la suite de la fusion de 8D avec Motivate International, un opérateur et propriétaire de systèmes de vélos en libre-service, incluant Citi Bike à New York, Isabelle devient membre du conseil d’administration de Motivate. Cette fusion s’avère une excellente occasion de mettre de l’avant le talent montréalais, de renforcer la position de Montréal en tant que carrefour technologique mondial et de consolider la réputation internationale de 8D en tant qu’entreprise novatrice et visionnaire. 8D et Motivate ont été acquises par l’entreprise Lyft, acteur dominant en mobilité urbaine, en 2018.

Très impliquée dans les communautés, Mme Bettez est ou a été, entre autres, membre des conseils d’administration de la Fondation Montréal inc., dont l’objectif est de soutenir les entrepreneurs de 18 à 35 ans, de l’École d’entrepreneurship de Beauce et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Son rayonnement en tant qu’entrepreneure l’amène sur une base continue à prendre la parole dans le cadre d’événements liés à la technologie, à la commercialisation et à l’entrepreneuriat, tant en Amérique du Nord qu’en Europe. Nommée ambassadrice de technopolys, le mouvement de promotion du secteur technologique québécois, Mme Bettez contribue à l’important effort de catalyser les voix des multiples intervenants de l’industrie.

Diplômée en marketing et en gestion internationale de HEC Montréal, Isabelle Bettez a été honorée à maintes reprises pour son sens de l'innovation technologique et son leadership remarquable, qui contribuent incessamment à élargir les frontières de l'industrie canadienne des technologies de pointe et à renforcer notre fierté.

Isabelle est mère de jumeaux de 17 ans : un garçon et une fille.

 


Geneviève Biron

Présidente et chef de la direction
Biron Groupe Santé

Geneviève Biron œuvre dans le secteur de la santé depuis près de 30 ans. Engagée dans le développement économique de la province, elle accorde une grande importance à l’innovation, à la transformation numérique et à la promotion d’une culture d’entreprise positive, et ce, afin d’améliorer la qualité de vie au sein de la collectivité. Mme Biron s’est jointe à l’entreprise en 1989 et y a occupé divers postes, dont celui de directrice des ressources humaines et de vice-présidente de l’exploitation, avant de fonder le réseau de cliniques d’imagerie médicale Imagix en 2005. Elle a été nommée présidente-directrice générale de Biron Groupe Santé en septembre 2014. Entrepreneure chevronnée, elle a été maintes fois récompensée pour sa vision stratégique et son style de leadership par la Fédération des chambres de commerce du Québec lors des Mercuriades, les Médaillés de la relève de PwC et le programme des Sociétés les mieux gérées au Canada.

Fondé en 1952 par son père, Denis Biron, Biron Groupe Santé se positionne aujourd’hui comme un chef de file québécois du secteur de la santé. Biron emploie plus de 800 personnes dans plus de 120 points de service. L’entreprise concentre ses activités dans quatre grands secteurs, soit les analyses de laboratoire et de génétique, les cliniques du sommeil et la santé au travail, ainsi que les services d’imagerie médicale sous les enseignes Imagix et Medvue.

Geneviève Biron est membre, entre autres, des conseils d’administration de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et de l’École d’entrepreneurship de Beauce. Elle est diplômée de HEC Montréal (B.Sc.) et administratrice agréée de l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS.A).

 


Ann Bouthillier

Administratrice de sociétés

Ann Bouthillier œuvre dans la gestion et les communications depuis 30 ans. En tant que chef des communications chez VIA Rail Canada, elle a géré l’ensemble des activités de communication et de marketing. Avant de se joindre au côté client de l’organisation, elle a occupé le poste de présidente et chef de la direction de Havas Worldwide Canada jusqu’en 2015.

Grâce à son leadership et à son approche globale des communications, elle a dirigé le repositionnement de la marque VIA Rail, contribué considérablement à l’expansion de Havas au Canada, en implantant notamment le service numérique et les services de gestion de la relation client à Havas, ainsi qu’à la croissance d’affaires de ses clients.

Mme Bouthillier siège au conseil d’administration de la Fondation CHU Sainte-Justine. Elle a également assumé la présidence de l’Association des agences de communication créative, l’A2C, de 2012 à 2014.

Elle est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires et d’une maîtrise en gestion-marketing de HEC Montréal.

 


Benoit Dubé

Vice-président exécutif, Affaires juridiques et économiques, secrétaire de l’entreprise CGI

Benoit Dubé s’est joint à CGI en 2003. Il occupe maintenant les postes de vice-président exécutif, Affaires juridiques et économiques, et de secrétaire de l’entreprise. Il dirige l’équipe juridique de CGI qui travaille en Amérique du Nord, en Europe et dans la région de l’Asie-Pacifique. Il est également membre du comité exécutif de CGI.

M. Dubé est notamment responsable de la gestion du risque contractuel, de la conformité réglementaire, de la gouvernance, de la gestion des litiges, des affaires économiques, de même que du programme de protection des données personnelles de l’entreprise.

Auparavant, il a dirigé le Service juridique de Cognicase inc., une société cotée en Bourse acquise par CGI en 2003. Il a également été sociétaire chez l’un des plus grands cabinets d’avocats au Canada et a agi à titre de conseiller juridique pour une importante entreprise de télécommunications et pour l’Association des banquiers canadiens.

En 2012, il a reçu le Prix ZSA des conseillers juridiques du Québec dans la catégorie « Chef des affaires juridiques de l’année ».

Benoit Dubé est titulaire d’un baccalauréat en droit civil et d’un baccalauréat en common law de l’Université McGill, d’une maîtrise en administration des affaires de l’University of Western Ontario (Richard Ivey School of Business) et d’un certificat en commerce international de la Stockholm School of Economics.


Mélanie Dunn*

Présidente et chef de la direction
Cossette
Présidente
Vision7 au Québec

Femme d’affaires et gestionnaire accomplie, Mélanie Dunn possède plus de 20 ans d’expérience en gestion et en communication marketing. Elle est présidente et chef de la direction de Cossette et membre de l’équipe de direction de Vision7 International, une société de gestion détenant un vaste portefeuille d’entreprises spécialisées en communication et œuvrant en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Mme Dunn participe à diverses associations professionnelles et sociétales. Elle siège aux conseils d’administration de la Société canadienne des postes, de l’Organisation de normes en santé (HSO) et de la Fondation CHU Sainte-Justine. Depuis 2015, elle est membre active du conseil d’administration et du comité exécutif de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. En 2018, elle a été nommée dans le Top 100 des femmes les plus influentes au Canada du Women’s Executive Network (WXN).

Mélanie Dunn est titulaire d’un baccalauréat en économie et d’un certificat en marketing de l’Université du Québec à Montréal.


Magda Fusaro

Rectrice
Université du Québec à Montréal (UQAM)

Magda Fusaro est rectrice de l’Université du Québec à Montréal depuis janvier 2018. Titulaire d’un doctorat en communication et sciences de l’information de l’Université Paris XIII, elle possède également une maîtrise en communication de l’UQAM ainsi qu’une maîtrise en sciences et techniques de communication de l’Université Paris XIII. En 2001, elle intègre les rangs de son alma mater, où elle entame une fructueuse carrière qui la conduit à occuper plusieurs fonctions universitaires et administratives.

D’abord chercheuse associée au Réseau international des chaires UNESCO en communication (2001‐2005), elle occupera la fonction d’adjointe au vice‐recteur aux Services académiques et au développement technologique de 2003 à 2005. Professeure au Département de management et technologie à compter de 2006, elle y assumera, avec dynamisme, la direction des programmes en technologies de l’information de 2008 à 2015. Nommée vice‐rectrice aux Systèmes d’information en 2016, elle est reconnue comme une gestionnaire visionnaire qui place le développement et l’usage des technologies au service des activités d’enseignement, de recherche et de création. Elle a d’ailleurs soutenu et lancé de nombreux projets institutionnels d’envergure tels que la mise en œuvre des environnements numériques d’apprentissage, le mouvement de l’accès libre ainsi que l’intégration et la diffusion des technopédagogies au sein de l’Université du Québec à Montréal.

Dans le cadre de ses fonctions, Mme Fusaro a participé à plusieurs comités et groupes de travail institutionnels, représentant aussi l’UQAM auprès de diverses organisations interuniversitaires et de recherche, dont la CRÉPUQ, TechnoMontréal et SmartCities. Convaincue que l’internationalisation des universités est cruciale pour le développement de la recherche, elle a également présidé le Réseau des Chaires UNESCO du Canada de 2016 à 2018. Titulaire de la Chaire UNESCO en communication et technologies pour le développement depuis 2006, Mme Fusaro a établi différents partenariats de recherche avec les milieux socioéconomiques et internationaux. Ses recherches, financées notamment par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et le Fonds des nouveaux médias de Bell, portent sur les usages sociaux et l’appropriation des technologies de l’information et de la communication. Ses travaux ont fait l’objet de nombreuses publications et présentations au Canada et à l’étranger.

Magda Fusaro siège actuellement aux conseils d’administration du Partenariat du Quartier des spectacles et du Quartier de l’innovation. Depuis avril 2018, elle siège au Conseil du numérique, mis en place par le gouvernement du Québec. Enfin, Universités Canada nomme Mme Fusaro membre du Comité des affaires internationales à compter du mois d’octobre 2018, et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain l’accueille au conseil d’administration pour un mandat d’un an.

 


Claude Gagnon *

Président, Opérations
BMO Groupe financier, Québec

Claude Gagnon est président, Opérations, BMO Groupe financier, Québec. Il voit à l’intégration des diverses entreprises partenaires de la Banque au Québec, notamment au maintien des nombreuses relations d’affaires de l’organisation tant internes qu’externes ainsi qu’à ses engagements sociaux et communautaires sur le territoire québécois.

M. Gagnon s’est joint à BMO en 1975. Au cours de sa carrière, il a occupé plusieurs postes stratégiques dans les secteurs des services aux particuliers et de la gestion bancaire privée, notamment au sein d’équipes vouées aux ventes, aux services financiers, aux activités de placement et au développement des affaires. Dans le cadre de ses fonctions, il a été responsable de la création d’une importante équipe de professionnels en placement et de la mise en place de stratégies de développement des affaires au sein de ce vaste réseau de distribution.

Il a aussi assumé des fonctions de leadership en ressources humaines et en formation pour l’Est du Canada. Avant sa nomination récente au poste de président, Opérations, M. Gagnon a été directeur général – Opérations, chef – Bureau du président du conseil, BMO Nesbitt Burns, et chef – Bureau du président, BMO Groupe financier, Québec.

M. Gagnon est président sortant du conseil d’administration de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et président de Fusion Jeunesse. Il siège au conseil de direction de Finance Montréal. Il siège également aux conseils d’administration du CIRANO, de la Fondation du cancer du sein du Québec, de la Fondation Mobilys, de Robotique FIRST Québec et de Montréal International. Il siège aussi aux comités de gestion de la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse et de la Chaire BMO en diversité et gouvernance de l’Université de Montréal. De plus, il soutient la relève d’affaires de Montréal à titre de parrain de la Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM).

Claude Gagnon est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’UQAM et d’un brevet de l’Institut des banquiers canadiens, et il est membre de la Commission des valeurs mobilières du Québec (CVMQ) et de l’Institut québécois de planification financière (IQPF). Il est également membre de l’Association des MBA du Québec.

 


Martin Gagnon

Coprésident et cochef de la direction, Financière Banque Nationale
Premier vice-président à la direction, Gestion de patrimoine
Membre du Bureau de la présidence
Banque Nationale

Martin Gagnon a été nommé coprésident et cochef de la direction de la Financière Banque Nationale et premier vice-président à la direction, Gestion de patrimoine en juillet 2016. À ce titre, il est responsable de toutes les activités relatives à la gestion de patrimoine au sein de la Banque Nationale, incluant les services de courtage en valeurs mobilières de plein exercice, les services à la clientèle bien nantie, les services fiduciaires, les services de compensation de tiers de même que la conception et la distribution de produits de placement ainsi que les solutions de courtage autogérées. Il est également membre du Bureau de la présidence de la Banque Nationale.

M. Gagnon a commencé sa carrière en 1987 au service de la trésorerie de la Banque Nationale. Il a ensuite occupé différentes fonctions de direction dans les secteurs des marchés financiers, de l'ingénierie financière et de la gestion de l'appariement. De 1993 à 2003, il a travaillé chez Goldman Sachs Canada à Toronto, à la Banque Laurentienne et à nouveau chez Goldman Sachs, à New York, cette fois, en tant que vice-président, Actions internationales. M. Gagnon s’est de nouveau joint à la Banque Nationale en 2003 au sein de Gestion de placements Innocap inc., la filiale responsable des activités liées aux fonds de couverture, jusqu’à assumer le rôle de cochef de la direction. Au moment de sa nomination, il agissait en tant que premier vice-président, Solutions d’affaires aux intermédiaires, dans le groupe Gestion de patrimoine.

M. Gagnon est président des conseils d’administration de Trust Banque Nationale inc., de Société de fiducie Natcan et de Banque Nationale Investissements inc. et il est coprésident du conseil d’administration de Financière Banque Nationale inc. Il est également président du conseil de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et membre du conseil d’administration de l’Association des femmes en finance du Québec.

Martin Gagnon est titulaire d'un baccalauréat en administration de l'Université du Québec à Montréal et d'une maîtrise en finance de l'Université de Colombie-Britannique. Il est analyste financier agréé, CFA®.

 


Shahir Guindi *

Coprésident national
Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l.

Shahir Guindi est coprésident national du cabinet Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l. et membre du conseil des associés du cabinet. Il a occupé le rôle d'associé directeur du bureau de Montréal durant les sept années précédant sa nomination en tant que coprésident national. Fort de plus de 25 années d'expérience, il est un avocat renommé en fusions-acquisitions, en investissement privé et en financement d'entreprises sur le marché canadien. Dans le cadre de sa pratique en investissement privé et en capital de risque, il a conseillé des fonds sur leur constitution et sur leurs placements et aliénations de portefeuilles nationaux et transfrontaliers. Il représente des sociétés de technologie et de biotechnologie parmi les plus performantes au pays. Il est l’un des avocats les plus reconnus dans son champ de pratique.

M. Guindi siège aux conseils d'administration de la Banque de développement du Canada et de GFL Environmental inc. et il est membre du conseil de plusieurs autres sociétés. Il a aussi été coprésident de Réseau Capital (association de l’industrie du capital d’investissement privé et du capital de risque du Québec) de 2010 à 2013.

M. Guindi a reçu d’importantes distinctions de l’industrie. Il a aussi été récipiendaire, en 2017, de la distinction « Avocat émérite », attribuée par le Barreau du Québec.

 


Cherif Habib

Cofondateur et chef de la direction
Dialogue Technologies

Cherif Habib est cofondateur et chef de la direction de Dialogue Technologies, la principale entreprise de soins virtuels au Canada. Lancée en 2016 et ayant recueilli plus de 50 millions de dollars de financement en capital de risque, Dialogue offre ses services à plusieurs centaines de milliers de personnes et fournit des soins à plus de patients chaque jour que les plus grandes salles d'urgence du pays. Dialogue a reçu plusieurs distinctions dans l’industrie, notamment le prix du Top 50 des entreprises à surveiller de Deloitte. Avant de lancer Dialogue, Cherif Habib a dirigé EMcision et a passé trois ans chez McKinsey en tant que consultant senior en gestion. Il est titulaire d'un baccalauréat en informatique, d'une maîtrise en droit et d'un MBA de Wharton, avec une majeure en marketing et en opérations.


Vickie Joseph*

Cofondatrice, Groupe 3737 et Femmepreneur
Cofondatrice et présidente, V Kosmetik

Vickie Joseph est une femme d’affaires, créatrice et entrepreneure infatigable. Elle est cofondatrice et présidente de V Kosmetik, une gamme complète de cosmétiques, et fondatrice et créatrice de Nu.i [prononcé new eye] by Vickie, une gamme exclusive de vêtements pour femmes créée en 2006.

En mars 2012, Vickie Joseph et son mari, l’homme d’affaires Frantz Saintellemy, ont fondé le Groupe 3737, le plus gros incubateur d’entreprises privées au Québec. Situé au cœur de Saint-Michel, sous la forme d’un OBNL, le Groupe 3737 a pour mission de faciliter la création de nouvelles entreprises innovantes par des entrepreneurs issus de la diversité culturelle du Québec (Migrantspreneurs) ainsi que par des entrepreneurs ayant à cœur le développement de leur communauté à travers l’innovation, le transfert de savoir et la philanthropie. Mme Joseph est nouvellement fondatrice du mouvement Femmepreneur 3737, un levier et une communauté́ d’entraide pour soutenir de façon plus marquée et distincte l’entrepreneuriat féminin.

Elle a été nommée par L’actualité l’une des entrepreneures montantes du prochain Québec inc.  Elle est récipiendaire du Prix Hommage Philanthropie au Gala Dynastie et elle a récemment reçu le Prix collectivité et dons décerné par BMO. Elle est aussi récipiendaire du prix Jeune entrepreneure de l’année de la JCCH, membre 2016-2016 de la cohorte Excellence Québec et elle siège aux conseils d’administration du TNM et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ainsi qu’au comité consultatif du Plan commerce de la Ville de Montréal. Lauréate 2017 du Mois de l’histoire des Noirs, Mme Joseph est marraine du 34e Festival Vues d’Afrique 2018 et finaliste dans la catégorie Leadership au féminin de l'année des Grands Prix de la Relève d'Affaires de la RJCCQ 2018. Enfin, elle est récipiendaire du prix Entrepreneure de l’année 2018 du Gala de la Nuit de l’excellence et récipiendaire du prix Entrepreneur régional de l’année 2019 de Startup Canada.


Vincent Kou

Vice-président, Développement corporatif et croissance
Groupe Brivia

M. Vincent Kou est responsable du développement de l’entreprise et de la croissance du Groupe Brivia, incluant les investissements, acquisitions et partenariats.

Avant de se joindre au Groupe Brivia, il a occupé plusieurs postes importants sur une période de 15 ans à la multinationale minière Rio Tinto. Jusqu’à récemment, il a été basé à Singapour pendant près de quatre ans au sein du groupe commercial de Rio Tinto. Avant son affectation récente à Singapour, il a été successivement conseiller juridique en chef et directeur des fusions et acquisitions (Asie) et représentant en chef du Groupe Alcan en Chine, et conseiller juridique en chef pour le développement des affaires et la croissance pour Rio Tinto Alcan pendant plus de 10 ans, respectivement à Montréal, Beijing, Shanghai et Singapour, où il était responsable de l’équipe juridique de la société en Asie, et exerçait principalement en droit commercial, acquisitions, coentreprises et désinvestissements.  À Hong Kong, il a également été chef des services juridiques et secrétaire corporatif pour une société minière œuvrant en Mongolie qui, avant son désinvestissement, était une société du groupe Rio Tinto cotée en Bourse à la TSX et à HKSE.

Avocat de formation et membre du Barreau du Québec depuis 1997, M. Kou possède une vaste expérience en Asie, notamment en Chine, où il a aussi fait des affaires avec les sociétés privées et étatiques chinoises.  Il est très actif et engagé dans la communauté asiatique et au sein d’organisations à but non lucratif à Montréal et à l’international. 

M. Kou est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke, d’un certificat du programme avancé en marketing de l’INSEAD et d’un certificat en financement immobilier de l’Université nationale de Singapour.    


Pierre Laporte, FCPA, FCA

Président, Deloitte Québec
Vice-président, Deloitte Canada

Professionnel chevronné et novateur, Pierre Laporte est associé chez Deloitte depuis 10 ans, et il possède une vaste expérience dans la gestion de dossiers complexes et multijuridictionnels.

Au sein du Cabinet, il est président de Deloitte au Québec et vice-président de Deloitte Canada LLP.  Depuis près de 30 ans, M. Laporte se spécialise dans le domaine de la restructuration financière et il a passé une grande partie de sa carrière à conseiller ses clients en matière de reprise des activités. Excellent motivateur et animateur, il a atteint ses objectifs grâce à son style de leadership positif axé sur l’action. Mettant son expérience à profit auprès des hauts dirigeants, il a participé à plusieurs cas très médiatisés tels que le chantier maritime Davie de Lévis (Québec), Papiers Gaspésia, de même qu’à la restructuration du PCAA à l’échelle pancanadienne. Enfin, au fil des ans, M. Laporte a rencontré et conseillé de nombreux hauts dirigeants et chefs d’entreprise, tant au Canada qu’à l’étranger.

Depuis 2015, il préside le conseil d’administration de la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC). En novembre 2017, il a été nommé au conseil d’administration de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et a récemment été nommé au sein du comité ressources humaines de l’organisation. Il est aussi vice-président du conseil d’administration de la Fondation de la faune du Québec et, depuis mai 2019, il agit à titre de trésorier et de président du comité d’audit et des finances de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada. Par ailleurs, il est membre du conseil d’administration du Centre Philou de Montréal et du Quartier de l’innovation de Montréal.

Grand amateur et collectionneur d’œuvres d’art contemporain, M. Laporte s’intéresse en outre à toutes les formes d’art, de la danse à la musique en passant par le théâtre et le cinéma, et il assiste fréquemment à des spectacles dans un contexte d’affaires et pour son propre plaisir.


Alain Lavoie

Président
Irosoft

Président et cofondateur d’Irosoft, Alain Lavoie est de ceux qui ont suivi, et parfois devancé, l’évolution des technologies de l’information et de la gestion électronique de documents au Québec. Possédant une maîtrise en recherche opérationnelle (1989) du DIRO de l’Université de Montréal, il a travaillé sur des projets de recherche au département jusqu’à la fondation de sa compagnie en 1995.

Il fonde ainsi sa compagnie en 1995 avec son associé et ami René-Luc Morin pour exploiter au mieux la puissance du SGML (langage qui deviendra XML en 1997) en balisant sémantiquement les documents électroniques.

Depuis ce jour, la compagnie Irosoft est une entreprise de technologies et de services spécialisée dans la valorisation des données structurées et non structurées. Elle développe des outils, des algorithmes et des produits basés sur le traitement automatique des langues naturelles (TALN/NLP) et sur des techniques modernes d'apprentissage automatique et d'intelligence artificielle (IA) permettant à ses clients de transformer la simple information en donnée utile facilement exploitable. Irosoft est aussi reconnue sur la scène internationale pour ses systèmes législatifs et son expertise dans le domaine de l’information juridique.

Alain Lavoie est aussi très impliqué dans l’écosystème des TIC au Québec depuis près de 20 ans. Il est principalement reconnu pour défendre les intérêts des PME en technologie de l’information tout en faisant la promotion du domaine des TIC.


Michel Leblanc*

Président et chef de la direction
Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Michel Leblanc est président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique. À ce titre, il est le porte-parole officiel de l’organisation, dont il assume également les responsabilités de planification, de gestion et de coordination de même que le suivi de l’ensemble des opérations.

Fort de sa riche expérience tant dans le secteur privé que public, Michel Leblanc a une solide connaissance des enjeux métropolitains. Économiste de formation, il possède une compréhension fine des questions économiques ainsi que de la réalité des gens d’affaires et des défis auxquels ils doivent faire face.

Expert reconnu en stratégie et en développement économiques, Michel Leblanc a été directeur associé chez SECOR. Il a auparavant occupé des postes de haute direction, notamment à Génome Québec, à Montréal International et à l’Institut de recherche en politiques publiques. Il a également été économiste au ministère des Finances du Canada.

Michel Leblanc a obtenu un baccalauréat en sciences économiques en 1987 et une maîtrise en sciences économiques en 1992 de l’Université de Montréal. Il a été nommé diplômé d’honneur de l’année 2009 du Département de sciences économiques de l’Université de Montréal. En octobre 2012, il a été honoré par l’Association des diplômés de l’Université de Montréal pour ses réalisations professionnelles.

Michel Leblanc préside le comité consultatif pour le développement économique du territoire, créé par la mairesse Valérie Plante. Il préside également le conseil d’administration du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE. De plus, il siège aux conseils d’administration de la Fondation de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, de C2 Montréal, de SCALE.AI (Supply Chains And Logistics Excellence AI) et de l’Association of Chamber of Commerce Executives (ACCE). Il est également membre du Conseil emploi métropole, du Comité directeur sur la mobilité des personnes et des biens dans la grande région de Montréal (Mobilité Montréal) et du comité de pilotage Montréal, métropole culturelle. Il est aussi ambassadeur du Quartier de l’innovation (QI).

 


Selena Lu

Présidente
Jeune Chambre de commerce de Montréal
Associée
Lavery Avocats

Selena Lu est avocate en droit commercial. Sa pratique consiste à conseiller les PME à l’égard de leurs questions relatives au droit des affaires, y compris les fusions, les acquisitions, les partenariats, la franchise et les contrats types, dont les baux, les contrats de distribution et les contrats de financement. En outre, des clients internationaux retiennent fréquemment ses services pour qu’elle leur fournisse des conseils de droit commercial en matière d’investissement et d’expansion au Canada. Mme Lu possède un sens aigu des affaires et propose des solutions pratiques et novatrices à ses clients, qui sont principalement des entrepreneurs et des propriétaires exploitants.

De plus, Mme Lu possède une vaste expérience en matière de gouvernance, ayant siégé à plusieurs conseils d’administration dont ceux de la Caisse Desjardins De Lorimier-Villeray, de la Société du Jardin de Chine de Montréal et du Festival Mode & Design. Elle est actuellement membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain, du Musée national des beaux-arts du Québec et du Collège des administrateurs de sociétés.

Mme Lu a occupé plusieurs rôles de leadership depuis le début de sa carrière et a contribué activement à la communauté chinoise de Montréal. En 2014, elle a été élue présidente de l’Association des jeunes professionnels chinois et asiatiques (YCPA) et été reconnue comme « Jeune élite chinoise d’outre-mer » par le Consulat de Chine à Montréal. En 2016,  Mme Lu a été finaliste dans la catégorie « Leadership au féminin » des Grands Prix de la relève d’affaires du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec.  En 2017, elle a été la présidente du comité organisateur du Gala de la Fondation de l’hôpital chinois de Montréal. La même année, elle s’est vu décerner le prix du Lys de la Diversité pour son engagement social et communautaire.

Depuis juillet 2018, Mme Lu est présidente de la Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM). La JCCM a comme mission de développer, représenter et faire rayonner la relève d’affaires, soit des cadres, des professionnels, des étudiants, des entrepreneurs et des travailleurs autonomes âgés de 18 à 40 ans. Fondée en 1931, elle compte aujourd’hui près de 1 600 membres, dont près de 150 bénévoles, ce qui fait d’elle la plus grande jeune chambre de commerce au monde.

Reconnue par le magazine Entreprendre dans le Top 100 des Femmes Leaders, Selena Lu est régulièrement invitée comme conférencière en matière de gouvernance, de diversité, d’inclusion et de leadership.

 


Domenica Maciocia*

Première vice-présidente, services clients et services opérationnels de vente, Bell marchés affaires
Bell Canada

Domenica Maciocia occupe le poste de première vice-présidente, services clients et services opérationnels de vente à Bell Marchés Affaires. Elle dirige une équipe de professionnels qui soutiennent les services vitaux d’entreprises du classement Fortune 500 au Canada, tout en exécutant de nombreux programmes novateurs visant à transformer les services. Elle possède plus de 25 ans d’expérience, au cours desquels elle a dirigé avec brio la mise en œuvre d’une série de solutions d’expérience client destinées à améliorer le rendement, le tout en veillant à réduire les coûts d’exploitation.

Mme Maciocia vise toujours l’excellence. L’attention qu’elle porte à la simplification stratégique et à l’application d’innovations et son engagement hors pair ont des répercussions positives durables sur les clients, les employés, les partenaires et les actionnaires. Sa capacité à convaincre les membres de son équipe de la nécessité absolue de satisfaire et de fidéliser les clients est l’un des ingrédients essentiels de sa réussite. Elle est également déterminée à améliorer le cheminement et le développement de carrière des employés. Enfin, elle croit en l’importance de la diversité dans une équipe et elle est une membre active du Conseil du leadership en matière de diversité de Bell depuis sa création en 2014.

Domenica Maciocia joue un rôle de premier plan dans le programme de transformation des capacités numériques interentreprises, dont elle dirige la conception et la mise en œuvre au nom de Bell. Elle fait appel à son sens aigu de l’innovation pour développer des solutions d’automatisation de processus intégrale et en temps réel afin de raccourcir les délais de mise en marché. Ces solutions permettent à des services réseau de prochaine génération d’offrir aux clients des fonctionnalités d’accueil et de configuration en temps réel et de générer des renseignements stratégiques pour améliorer la prise de décisions et créer de nouvelles sources de revenus.

Titulaire d’un diplôme de premier cycle de l’Université McGill, Mme Maciocia est invitée régulièrement à des forums et à des événements de l’industrie à titre de conférencière. Elle a reçu plusieurs prix et distinctions, dont une bourse d’études de la Fondation pour le leadership du Forum international des femmes (Harvard/INSEAD). Elle participe au projet Judy de la Rotman School of Business, un important programme destiné aux femmes cadres au Canada.

En dehors de ses responsabilités à Bell, Domenica Maciocia siège au conseil d’administration de la Fondation Jeunes en tête, un organisme dont la mission est d’améliorer le mieux-être et la santé mentale des jeunes. Elle a été nommée au conseil de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en 2017.


Élise Proulx*

Vice-présidente – Communications, affaires gouvernementales et relations avec les autochtones
Hydro-Québec

Élise Proulx assure les fonctions de vice-présidente – Communications, affaires gouvernementales et relations avec les autochtones à Hydro-Québec depuis février 2019. À ce titre, elle est responsable des communications internes et externes, des affaires publiques et gouvernementales, du marketing ainsi que des relations avec les collectivités et les communautés autochtones. Elle supervise également les initiatives d’Hydro-Québec en électrification des transports, y compris le Circuit électrique.

Gestionnaire aguerrie avec plus de vingt ans d’expérience, Mme Proulx est entrée à Hydro-Québec en 2013 à titre de directrice – Communications et a été nommée vice-présidente – Communications et affaires gouvernementales en 2017. Auparavant, elle avait fondé et dirigé son propre cabinet de relations publiques et s’était rapidement distinguée par son leadership, son esprit d’équipe et sa rigueur intellectuelle. Elle a conseillé de nombreux dirigeants d’entreprises publiques et privées dans divers secteurs, comme la culture, les produits de luxe et le service à la clientèle, ainsi que plusieurs municipalités régionales de comté et municipalités du Québec. Avant de devenir entrepreneure, elle avait géré le service des communications d’Hydro Ottawa et été porte-parole et conseillère stratégique à Hydro-Québec.

Élise Proulx est titulaire d’un baccalauréat en communication (relations publiques) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) ainsi que d’un MBA pour cadres de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. Elle a obtenu le titre IAS.A de l’Institut des administrateurs de sociétés et est également sommelière certifiée, pour son propre plaisir. En 2018, dans le cadre du prestigieux concours Les Mercuriades, la Fédération des chambres de commerce du Québec lui a décerné le Mercure dans la catégorie Relève, Femme d’exception – Grande entreprise, en reconnaissance du leadership qu’elle exerce dans le rayonnement d’Hydro-Québec.

Mme Proulx siège au conseil d’administration de l’Association canadienne de l’électricité, de Montréal International, de l’Orchestre symphonique de Montréal et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

 


Paul Raymond

Président et chef de la direction
Alithya

Diplômé du Collège militaire royal du Canada en génie informatique, membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec et de l’Institut des administrateurs de sociétés, Paul Raymond cumule trente ans d’expérience dans le monde des affaires. Avant d’occuper les fonctions de président et chef de la direction en 2012, ce visionnaire a endossé plusieurs rôles clés au sein d'une grande organisation spécialisée en technologie de l’information ainsi que des rôles d’officier dans les Forces armées canadiennes. En plus de veiller au développement organisationnel et de gérer la croissance accélérée d’Alithya, il fait rayonner la société tant au Canada qu’à l’international. Il occupe des postes d’administrateur aux conseils d’une compagnie ouverte et d’organismes à but non lucratif.

 


Richard Speer*

Président
Attraction

Titulaire d’un B.A.A. en finances de l’Université Laval et d’un baccalauréat en droit (LLB) de l’Université de Montréal, Richard Speer fonde Attraction en 2002. Aujourd’hui à la tête d’une entreprise dont l’expertise reconnue lui confère un rôle de chef de file dans l’univers télévisuel et cinématographique – production publicitaire, distribution, diffusion de contenus et radiodiffusion –, Richard Speer possède les qualités indéniables des grands leaders rassembleurs qui savent s’entourer de gens partageant leur vision et leur passion du métier.

Depuis leur création en 2002, Attraction et ses divisions comptent à leur palmarès plus de 3 000 campagnes publicitaires pour des compagnies d’envergure telles la Banque Nationale, Coca-Cola, Hyundai et Rogers, 5 000 heures de productions télévisuelles, 13 longs métrages et 50 projets numériques.

En plus de ses responsabilités chez Attraction, Richard Speer a occupé de 2012 à 2015 la présidence de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec. Membre de la Young Presidents’ Organization (YPO), dont il a assuré la présidence de la section québécoise en 2011-2012, et du Cercle des présidents du Québec, Richard Speer a reçu le prix Jeune entrepreneur du Québec au concours Arista 2013 de la Jeune Chambre de commerce de Montréal et fut nommé entrepreneur de l’année EY en 2014.

 


John Stokes

Coassocié directeur
Real Ventures

Adopté par Montréal en 2007, John Stokes est le cofondateur et coassocié directeur de la firme de capital de risque en phase de démarrage Real Ventures, un acteur clé et catalyseur majeur de l’écosystème de start-ups au Canada. Dans ce rôle, M. Stokes a dirigé des investissements dans des compagnies comme Frank and Oak, Breather, Transit App, Ossiaco et Unsplash et, en 2018, L’actualité l’a nommé l’une des 100 personnes les plus influentes au Québec.

M. Stokes a aussi été reconnu par le Montreal Gazette comme l’un des « 24 Québécois que nous aimons » pour sa contribution à la renaissance de l’entrepreneuriat montréalais. En plus d’avoir cofondé Real Ventures, il est aussi le cofondateur de la fondation Osmo, une organisation sans but lucratif axée sur l’entrepreneuriat qui a fait l’acquisition de la Maison Notman et de l’hôpital Ste-Margaret pour les transformer en campus pour jeunes entreprises.

M. Stokes siège au conseil d’administration de l’Association canadienne du capital de risque et d’investissement privé et a obtenu son titre de l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS.A) en 2019.

John Stokes a commencé sa carrière en ventes et marketing dans des entreprises comme Fuji, Xerox and BellSouth New Zealand, tout en jouant au soccer semi-professionnel. Il a obtenu son baccalauréat (B. Sc.) avec distinction en sciences sportives de l’Université métropolitaine de Manchester au Royaume-Uni.

Il est un citoyen du Royaume-Uni, de la Nouvelle-Zélande et du Canada et réside à Montréal avec sa femme et sa fille.

 


Macky Tall

Chef des marchés liquides
CDPQ
Président et chef de la direction
CDPQ Infra

Macky Tall est chef des marchés liquides depuis mars 2018. À ce titre, il dirige les équipes de marchés boursiers et de revenu fixe. Il est également président et chef de la direction de CDPQ Infra, une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui a pour mandat de prendre en charge la planification, la réalisation et l’exploitation de projets d’infrastructures publiques. Cette dernière met actuellement en oeuvre le plus important projet de transport public dans la grande région de Montréal depuis 50 ans : le Réseau express métropolitain (REM). M. Tall siège au comité de direction et au comité investissement risques de la Caisse.

Auparavant, il occupait le poste de premier vice-président, Infrastructures, supervisant la stratégie et les investissements dans le domaine des infrastructures. Entré au service de la Caisse en 2004 à titre de directeur, Investissements, Infrastructures, il a accéléré la mise en place d’un modèle d’affaires axé sur des partenariats stratégiques avec les plus grands exploitants d’infrastructures au monde, principalement dans les secteurs de la production électrique – notamment l’énergie renouvelable –, des aéroports et des ports, du transport et de la distribution d’énergie, des autoroutes et du transport de passagers et des infrastructures sociales. Cette approche a permis de bâtir un portefeuille de plus de 16 milliards de dollars canadiens. L’expertise de l’équipe a aussi permis de mettre en place un modèle unique en matière d’infrastructures publiques, avec la création de CDPQ Infra.

Avant de se joindre à la Caisse, M. Tall a exercé des fonctions de cadre supérieur au sein de sociétés du secteur de l’énergie et de la finance, dont Hydro-Québec, MEG International, Novergaz et Probyn & Company.

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires (Finance) de HEC Montréal et d’un MBA (Finance) de l’Université d’Ottawa, il a également obtenu un diplôme de premier cycle en économie de l’Université de Montréal.

RAYONNEMENT

M. Tall est membre du conseil consultatif en matière d’infrastructures du ministère Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD). Il a aussi été récemment coprésident du comité consultatif du Global Infrastructure Facility de la Banque mondiale.

 


Jonathan Tétrault

Président et chef de la direction des affaires
Cirque du Soleil

Jonathan Tétrault est le président et chef de la direction des affaires du Cirque du Soleil. Dans ce rôle, il dirige les opérations et les activités de développement de toutes les entreprises du Groupe Cirque du Soleil, soit le Cirque du Soleil, Blue Man Group, VStar Entertainment et The Works Entertainment. Le Groupe Cirque du Soleil compte actuellement plus de 40 spectacles en tournée dans plus de 25 pays dans le monde. Il est le plus grand créateur, producteur et distributeur de contenu de divertissement au monde et vend plus de 15 millions de billets chaque année.

Avant d’occuper ces fonctions, il était associé principal du bureau de Montréal de la firme internationale de conseil en gestion McKinsey & Company. Il y conseillait des investisseurs institutionnels, des firmes de placements privés, des gestionnaires de fonds et des banques sur une variété de sujets de nature stratégique et liés aux investissements. Il a aussi oeuvré en tant qu’avocat en droit des affaires chez Borden Ladner Gervais à Montréal puis chez Andersen Legal en France.

M. Tétrault est titulaire d’un MBA de l’université Oxford en Angleterre et d’un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal et il possède un CEP de l’Institut d’études politiques de Paris. Il est également membre du Barreau du Québec et siège à plusieurs conseils d'administration, dont ceux de l'Orchestre symphonique de Montréal, de la Fondation One Drop International et du C.D. Howe Institute.

 


Anik Trudel

Chef de la direction
Lavery Avocats

Anik Trudel est chef de la direction chez Lavery Avocats et cumule plus de 30 ans d’expérience au sein de cabinets professionnels. C’est son désir de participer à la transformation de l'industrie juridique qui l’a menée à prendre la barre du plus important cabinet d’avocats indépendant au Québec en avril 2017.

Avocate de formation, elle a commencé sa carrière dans une grande firme (canadienne et internationale), où elle a œuvré à titre d’associée et y a pratiqué le litige commercial pendant vingt ans. Elle y a représenté plusieurs grandes sociétés publiques et privées nationales et internationales devant les tribunaux de droit commun, d’appel et d’arbitrage.

Mme Trudel a ensuite travaillé pendant plus de dix ans dans le monde des relations publiques, où elle a occupé successivement les postes de directrice générale d’Edelman à Montréal et de vice-présidente principale et directrice générale de Citoyen Optimum au sein du groupe Vision7. Ces deux firmes sont reconnues à titre de chefs de file dans l’industrie des communications sur l’échiquier international. Elle a conseillé et accompagné de hauts dirigeants d’entreprise au Canada et à l’international dans leurs multiples défis d’affaires, de transformation organisationnelle, de gestion d’image de marque, de relations publiques et de gestion d’enjeux.

Tout au long de sa carrière, elle a siégé à nombreux conseils d’administration d’organismes issus du monde des affaires ainsi que des milieux culturel et caritatif, notamment le Port de Montréal, la Fondation du cancer du sein du Québec, la Fondation Espace pour la vie et la Compagnie Marie Chouinard. Anik Trudel est également coach certifiée en programmation neurolinguistique (PNL). Elle agit à titre de conférencière dans de nombreuses tribunes, notamment sur le sujet du leadership au féminin.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée