la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Communiqué : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit du choix de la grande région de Montréal pour l'assemblage final des appareils de la Série C de Bombardier Aéronautique

Communiqué


La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit du
choix de la grande région de Montréal pour l'assemblage final des
appareils de la Série C de Bombardier Aéronautique

Montréal, le 13 mai 2005 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui par Bombardier Aéronautique du choix de la grande région de Montréal comme emplacement privilégié pour l'assemblage final des appareils de sa Série C. Cette décision, une fois les commandes confirmées, consolidera la position de la région métropolitaine en tant que leader de l'industrie de l'aérospatiale à l'échelle mondiale et permettra de créer plus de 6 000 emplois directs.

« La signature d'une lettre d'intention par Bombardier avec les gouvernements du Canada et du Québec pour l'assemblage final des appareils de la Série C est une excellente nouvelle pour la métropole puisqu'il s'agit d'investissements importants qui nous permettront de maintenir ici un secteur stratégique de notre économie. Rappelons que le secteur de l'aérospatiale, qui allie les secteurs aéronautique et spatial, est une industrie dont la production manufacturière est à forte valeur ajoutée. Ce secteur emploie déjà quelque 40 000 travailleurs au Québec, dont plus de 95 % dans la grande région de Montréal. Notre secteur de l'aérospatiale exporte environ 80 % de sa production, pour une valeur de près de 11 milliards de dollars annuellement. Par ailleurs, le Québec est responsable de près de 80 % de toutes les exportations canadiennes en ce domaine. Dans ce contexte, il n'est pas surprenant de noter que le premier produit exporté par le Québec soit les avions », a déclaré madame Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Lorsqu'on fait référence au secteur de l'aérospatiale, on pense immédiatement aux grandes entreprises qui sont parmi les plus beaux fleurons de notre économie. Par contre, il ne faut pas oublier tous leurs sous-traitants et leurs fournisseurs de services – quelque 250 au Québec, dont 150 au sein de la région montréalaise ! -, en grande majorité des PME, qui font de Montréal l'un des rares endroits au monde où un avion peut être entièrement construit, puisque la quasi-totalité de ses composantes y sont fabriquées dans un rayon de 30 kilomètres. L'annonce d'aujourd'hui représente donc une excellente nouvelle pour toutes ces PME de la région dont la survie est étroitement liée au développement local des grandes entreprises comme Bombardier Aéronautique », a ajouté Isabelle Hudon.

« Le secteur de l'aérospatiale de la région métropolitaine de Montréal fournit non seulement des dizaines de milliers d'emplois de haute qualité, mais il est également un créateur de richesse et il contribue activement au développement d'une économie apprenante, axée sur le savoir et la conquête des marchés internationaux. Une exceptionnelle collaboration avec nos institutions d'enseignement et de formation permet d'ailleurs à cette industrie de recruter facilement de nouveaux diplômés. À cet égard, en 2002, plus de 7 500 nouveaux étudiants ont été formés dans les programmes liés à l'industrie aérospatiale dans la grande région de Montréal. Cela représente une autre retombée positive importante de l'aide à cette industrie. Un de nos plus importants défis est maintenant de réussir à maintenir des conditions suffisamment attrayantes pour retenir tous ces talents », a renchéri Isabelle Hudon.

Le secteur de l'aérospatiale permet à la région métropolitaine de rayonner sur la scène internationale en tant que métropole de haute technologie, tout en générant des revenus annuels de plus de 20 milliards de dollars à l'échelle canadienne, et ce, principalement dans la grande région de Montréal.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca