la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Communiqué : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue la signature du nouveau partenariat financier entre le Gouvernement du Québec et Montréal

Communiqué

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue
la signature du nouveau partenariat financier
entre
le Gouvernement du Québec et Montréal

Montréal, le 27 avril 2006 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit de l'entente sur un nouveau partenariat fiscal et financier conclue entre le gouvernement du Québec et les municipalités pour les années 2007 à 2013. La Chambre constate avec satisfaction qu'à travers cette nouvelle entente, le gouvernement du Québec s'engage à vouloir faire des villes des partenaires privilégiés du développement du Québec.  

« La Chambre insiste depuis plusieurs années sur le rôle important joué par les villes pour la croissance économique. Dans ce contexte, la signature d'une entente qui prévoit une aide financière accrue et récurrente aux administrations municipales représente une contribution appréciable à leur capacité à créer de la richesse sur leur territoire. Cette entente confirme également la mise en place, entre ces deux paliers de gouvernement, d'un modèle de collaboration qui est à la fois efficace et mieux adapté aux réalités urbaines d'aujourd'hui », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre, Isabelle Hudon.

La Chambre salue tout particulièrement la mise en place d'un remboursement aux municipalités des montants qu'elles paient en taxe de vente du Québec (TVQ) sur leurs achats de biens et services. Ce remboursement, dont l'application graduelle sera complète en 2013, fournira aux municipalités un soutien financier prévisible qui leur permettra de multiplier leurs investissements. À titre indicatif, selon la Ville de Montréal, l'administration municipale a payé, en 2005, quelque 80 millions de dollars en TVQ au gouvernement québécois.

« Pour la Chambre, le financement des villes doit être représentatif du dynamisme et de la croissance économique que les agglomérations génèrent, de même que des défis particuliers d'un grand centre urbain comme Montréal, en matière de développement urbain durable et d'infrastructures. À cet égard, la Chambre considère que ce nouveau pacte fiscal représente une étape importante en faveur de l'amélioration de la situation financière de Montréal, mais qu'il reste encore d'autres étapes à franchir, à commencer par la mise en place d'un nouveau cadre pour le financement du transport en commun », a ajouté Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca