la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Communiqué : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue l'annonce du gouvernement fédéral d'investissements additionnels pour le transport en commun

Communiqué

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue
l'annonce du gouvernement fédéral d'investissements additionnels
pour le transport en commun

Montréal, le 1er juin 2005 - La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui, par le gouvernement du Canada, d'investissements additionnels pouvant aller jusqu'à 800 millions de dollars sur deux ans, pour le transport en commun et qui s'inscrivent dans le cadre du Nouveau pacte pour les villes et les collectivités.

«L'annonce de cet investissement additionnel dans le transport en commun, dont quelque 189 millions de dollars seront affectés au Québec, est une excellente nouvelle, d'autant plus qu'il s'agit là de fonds distincts de ceux provenant de la taxe fédérale sur l'essence. Cette décision témoigne de la reconnaissance, par le gouvernement du Canada, de l'urgence d'investir dans cet élément clé de notre compétitivité. Soulignons qu'il est essentiel que ces sommes soient octroyées en tenant compte du nombre d'utilisateurs des transports collectifs», a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Mme Isabelle Hudon .

«Pour la Chambre, il est clair que le transport en commun est non seulement un puissant moteur de développement pour la région métropolitaine de Montréal – locomotive économique du Québec – mais il contribue également et positivement à notre qualité de vie en s'inscrivant dans une optique de développement urbain durable . Les bénéfices économiques générés par le transport en commun sont multiples et se déclinent sous plusieurs formes. Par exemple, en 2003, le transport collectif a permis aux ménages montréalais d'économiser près de 600 millions $ en frais de déplacement. Or, ces économies leur donnent un pouvoir d'achat accru : ils peuvent ainsi dépenser davantage en achats de biens, en sorties culturelles et en loisirs. Ce sont ainsi deux fois plus de retombées économiques qui sont générées pour la région montréalaise que si ces mêmes montants avaient été dépensés pour leur automobile, et ce, au plus grand bénéfice d'une foule de commerçants et de manufacturiers locaux», a ajouté Isabelle Hudon.

«Mais, au-delà de son impact sur la réduction des coûts de déplacement, le transport en commun contribue à accroître l'achalandage des pôles commerciaux et touristiques, à augmenter les bassins d'employés des pôles industriels ainsi qu'à faciliter les déplacements vers les pôles universitaires. Il ne faut pas non plus négliger la contribution essentielle du transport collectif à la réussite de nos grands événements sportifs et culturels», a conclu Madame Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca