la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Communiqué : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit des investissement majeurs pour la modernisation du métro de Montréal

Communiqué


La
Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit
des investissement majeurs pour la modernisation du métro de Montréal

Montréal, le 22 mars 2004 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain , au nom de ses quelque 7 000 membres, se réjouit de l'annonce d'investissements de près de 310 millions de dollars de la part des gouvernements provincial et fédéral, de la Société de transport de Montréal et de l'Agence métropolitaine de transport pour la rénovation des équipements fixes du métro de Montréal.

«Les infrastructures de transport en commun de la région montréalaise – dont le métro est l'un des éléments stratégiques –, engendrent des retombées majeures, non seulement pour les entreprises, les commerçants et les résidents du Grand Montréal, mais également pour l'ensemble de la province, ce qui justifie que tous les paliers de gouvernement investissent dans ces infrastructures», a déclaré Benoit Labonté, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain .

«Les Montréalais, dont plus du tiers utilisent régulièrement le transport en commun, jouissent d'une qualité de vie et d'un environnement supérieurs à plusieurs autres grandes agglomérations urbaines d'Amérique du Nord. Cette position enviable est notamment liée à l'efficacité des transports en commun sur son territoire, lesquels contribuent à la qualité de vie des citoyens, à la réduction du nombre de véhicules circulant dans l'agglomération, ainsi qu'à la réduction des émissions de gaz polluants, tout en jouant un rôle prépondérant pour le développement économique», a ajouté Benoit Labonté.

À l'automne 2003, la Chambre exprimait ses réticences à l'idée de solliciter davantage de contribution de la part des contribuables de la région métropolitaine de Montréal pour financer l'amélioration des infrastructures de transport en commun. Ces derniers, par le biais des taxes sur l'essence, des frais d'immatriculation, des taxes municipales et des frais d'utilisation assument déjà plus de 80 % des coûts de fonctionnement du transport dans la région de Montréal. La Chambre affirmait également sa conviction que de nouvelles sources de financement du transport en commun devaient plutôt être obtenues par un meilleur partage de l'assiette fiscale existante.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services à la grande communauté des affaires. Forte de ses trois directions de services spécialisées – Info entreprises , Institut du commerce électronique et World Trade Centre Montréal – desservant les individus, commerçants et entreprises de toutes tailles, la Chambre constitue le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca