la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Pacte fiscal transitoire : une entente qui pourrait améliorer le dispositif d’appui au développement économique dans la métropole

Montréal, le 5 novembre 2014 ‒ La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue la signature de l’entente entre le gouvernement du Québec et les municipalités concernant le pacte fiscal transitoire pour l’année 2015.

« Dans le contexte budgétaire actuel, cette entente transitoire est responsable. Elle fait écho à la position de la Chambre, telle que définie dans le rapport Côté-Séguin, qui demande d’alléger et de rationaliser l’ensemble du dispositif d’aide au développement économique. Il s’agit d’un pas dans la bonne direction », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Une révision nécessaire
« L’abolition des Conférences régionales des élus (CRÉ) pour les grands centres qui forment la région métropolitaine de Montréal et l’élimination du financement du développement économique à travers les Centres locaux de développement (CLD) reflètent une volonté claire de simplifier le dispositif d’appui. En ce qui concerne les CRÉ, avec la composition des élus municipaux sur le territoire montréalais, il y avait une évidente redondance. Dans le cas des CLD, le nombre élevé et la disparité des expertises et des services offerts créaient une confusion et des inefficacités pour les entreprises et les nouveaux entrepreneurs de la métropole. Les ressources seront désormais plus concentrées et pourront être mieux investies pour s’assurer que les entreprises ont un accès rapide et direct à l’expertise utile à leur développement », a poursuivi M. Leblanc.

Le début de la reconnaissance du statut de métropole
« Nous applaudissons la reconnaissance d’un statut particulier pour Montréal. Nous comprenons qu’il s’agit d’une entente transitoire et que le gouvernement s’est engagé à ce que la prochaine entente s’accompagne de pouvoirs et de sources de financement supplémentaires pour la métropole », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

- 30 -

Source :
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca