la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Port de Contrecœur : un projet déterminant pour un acteur clé de la métropole [mémoire]

La croissance de l’économie et le retour de la confiance à Montréal entraînent une propension marquée de nos entreprises à exploiter les marchés étrangers. Pour supporter celles-ci, il est nécessaire que le port de Montréal puisse poursuivre son développement.

Le port de Montréal est un actif stratégique jouant un rôle indéniable dans l’économie du Québec et de sa métropole, avec des retombées estimées à 1,6 milliard de dollars pour la province.

Avec l’entrée en vigueur de l’Accord économique et commercial global et la signature, le 8 mars 2018, du Partenariat transpacifique global et progressiste, l’Administration portuaire de Montréal prévoit une hausse de plus de 60 % des conteneurs à manutentionner au port de Montréal. C’est sans compter les accords futurs qui pourraient être signés avec des acteurs majeurs du commerce mondial comme la Chine et l’Inde.

Il est donc essentiel que le Port puisse améliorer ses installations et hausser sa capacité opérationnelle. Ses compétiteurs sur la côte est nord-américaine ont investi plus de 9 milliards de dollars dans leurs installations au cours des dernières années. Pour demeurer concurrentiel, le Port de Montréal doit veiller à ce que ses installations répondent aux besoins – actuels et futurs – de ses clients.

L’agrandissement du port de Contrecœur, un projet de 750 millions de dollars qui créera 6 000 emplois, s’appuie sur des besoins réels et se traduira par la croissance du secteur du transport et de la logistique dans la région métropolitaine. Il sera également un moteur économique pour ce secteur de la Montérégie.

Le mémoire de la Chambre souligne l’approche rigoureuse et réfléchie de l’Administration portuaire de Montréal dans l’élaboration de son projet et rappelle les avantages économiques qui découleront de l’agrandissement du terminal de Contrecœur.

Ce projet est structurant et stratégique pour la métropole. En tant que porte d’entrée naturelle en Amérique depuis l’océan Atlantique, la grande région de Montréal dispose de nombreux atouts lui permettant de jouer un rôle de premier plan dans le secteur de la logistique et du transport des marchandises. Il est important de lui fournir les outils pour qu’elle atteigne son plein potentiel.

Télécharger le PDF