la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Élection du maire de Montréal : La Chambre satisfaite de l’engagement des candidats à ramener la hausse de taxe foncière au niveau de l’inflation

Montréal, 15 novembre 2012 – Alors que les élus municipaux se préparent à choisir celui ou celle qui agira à titre de maire de Montréal jusqu’aux élections de novembre 2013, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain est satisfaite de constater l’engagement clair et sans équivoque des candidats à revoir la proposition budgétaire pour 2013 et à baisser à 2,2 % la hausse de la taxe foncière en 2012-2013.

« Tel que nous l’avions exprimé dans nos recommandations prébudgétaires et dans notre critique de la proposition budgétaire, il était inacceptable de hausser le fardeau fiscal des contribuables et des entreprises montréalaises au-delà de l’inflation. La hausse annoncée de 3,3 %, soit 50 % de plus que le niveau de l’inflation, ne tenait aucunement compte du contexte économique encore difficile et incertain, et surtout du taux de chômage anormalement élevé à Montréal par rapport au reste de la province. De surcroît, les allégations devant la commission Charbonneau ont démontré que les Montréalais ont été floués et qu’un renforcement des processus de gestion pourrait engendrer des économies substantielles pour la Ville », a affirmé le président et chef de la direction de la Chambre, M. Michel Leblanc.

« Tous paliers confondus, les contribuables de la métropole sont parmi les plus taxés en Amérique du Nord. Ils ont droit à un répit fiscal. La Ville doit donc réduire ses dépenses afin de dégager les sommes requises pour la gestion de l’eau. Nous nous attendons à ce que le nouveau maire donne suite à son engagement et amorce immédiatement un exercice de rationalisation des dépenses », a ajouté M. Leblanc.

« Le maire pourra compter sur la pleine et entière collaboration de la Chambre d’ici aux prochaines élections afin de promouvoir l’importance de la métropole et de mettre de l’avant les actions structurantes nécessaires à un environnement d’affaires propice à la création de richesse », a conclu Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

- 30 -

Sources :
Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca

Caroline Couillard
Morin Relations Publiques
Tél. : 514 289-8688, poste 233
Cellulaire : 514 755-5729
caroline@morinrp.com