la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Étude : Le Grand Montréal, connecté à l’international pour une plus grande richesse collective

Montréal, le 27 avril 2018 ‒ La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Montréal International ont dévoilé aujourd’hui une étude intitulée Le Grand Montréal, connecté à l’international pour une plus grande richesse collective. Appuyée par des données concrètes et des études de cas, cette étude confirme l’importance des échanges internationaux pour la prospérité des régions métropolitaines. Le niveau de connectivité est évalué en fonction de quatre types de flux, soit les exportations, les personnes, les capitaux et les données. Le Grand Montréal est bien placé pour en tirer profit. Il est la septième région nord-américaine la plus connectée parmi les 25 étudiées. Il est également la quatrième région attirant le plus d’investissements directs étrangers en valeur absolue.

« Cette étude démontre qu’une métropole bien connectée sur le monde voit son PIB, sa productivité et le revenu médian de ses ménages augmenter. Elle révèle aussi que Montréal se retrouve parmi les régions métropolitaines les mieux connectées d’Amérique du Nord. Il s’agit d’une excellente nouvelle. À la lumière de ces résultats, il est essentiel de continuer à fournir des efforts pour exporter le savoir-faire montréalais à l’international et attirer les talents et les investissements étrangers ici. Les échanges de biens, de données, de talents et de capitaux sont des leviers importants de création de richesse, dont les retombées profitent à l’ensemble de la collectivité. Soyons fiers de Montréal et poursuivons la mise en place de conditions gagnantes pour renforcer le rayonnement de notre métropole à l'international », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« En cette période de résurgence du discours protectionniste, cette étude démontre qu’une économie ouverte profite à tous. À l’heure où les biens, les services, les communications et les personnes voyagent plus que jamais à travers les frontières, l’étude illustre clairement que la présence de filiales de sociétés étrangères et de talents internationaux contribue à l’attractivité du Grand Montréal sur la scène internationale, dynamise le tissu économique et renforce le bassin de talents locaux. C’est tout le monde qui y gagne », a mentionné Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Montréal International ont déterminé six pistes d’action pour renforcer l’internationalisation du Grand Montréal :

  1. Augmenter l’efficacité et la portée des programmes d’accompagnement et de financement à l’exportation existants. 
  2. Renforcer le maillage entre les multinationales et les PME pour faciliter l’accès de ces dernières aux marchés étrangers.
  3. Assurer la compétitivité des pôles logistiques et des actifs stratégiques que sont les ports, aéroports, chemins de fer et réseaux routiers.
  4. Internationaliser davantage le bassin de talents du Grand Montréal en agissant sur quatre fronts.
  5. Faire rayonner la métropole à l’international avec une image de marque forte, rassembleuse et distinctive, en s’inspirant des meilleures pratiques.
  6. Stimuler l’exportation de services par voie numérique, en développant des infrastructures numériques telles que le réseau 5G et en s’appuyant sur les entreprises de notre pôle de l’intelligence artificielle.

L’étude a été dévoilée dans le cadre du Forum stratégique Montréal : animée par l’international, organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Montréal international et Investissement Québec.

Quelques faits saillants :

  • Les échanges internationaux comptent pour 10,1 % de la richesse collective mondiale, soit environ 8,4 trillions $ CA.
  • Les métropoles les plus connectées sont plus prospères :
    • croissance du revenu médian des ménages 1,2 fois plus rapide;
    • augmentation de la productivité par un facteur de 2,2;
    • croissance du PIB 1,6 fois plus rapide.
  • Montréal est la septième métropole la plus connectée parmi les 25 villes nord-américaines étudiées et la troisième au sein de l’espace économique de l’est du continent.

Pour consulter l’étude intégrale ainsi que les faits saillants, visitez : ccmm.ca/EtudeINTL

À propos de l’étude
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Montréal international et le gouvernement du Québec se sont associés à McKinsey & Compagnie pour mener cette étude.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d’un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient sur des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

À propos de Montréal International
Créé en 1996, Montréal International (MI) est un organisme sans but lucratif financé par le secteur privé, les gouvernements du Québec et du Canada, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Montréal. MI a comme mandat d’attirer et de retenir dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales, des travailleurs qualifiés ainsi que des étudiants internationaux en leur offrant des services d’accompagnement adaptés à leurs besoins. www.montrealinternational.com

 

- 30 -

Sources :
Julie Serero
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
jserero@ccmm.ca

Céline Clément
Directrice des communications
Montréal international
Tél. : 514 987-9317
celine.clement@mtlintl.com

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Suivez la discussion : #ccmm