la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Votre entreprise s’illustre-t-elle en matière de gestion de la diversité culturelle ?

Deux constats pour résumer l’enjeu de la gestion de la diversité culturelle en entreprise. Le premier : notre population québécoise est vieillissante. Une des conséquences de cela est que d'ici 2021, 1,4 million de postes seront à pourvoir au Québec. Plus de 17 % de ces emplois devraient être occupés par des personnes issues de l’immigration récente1. Or, la région du Grand Montréal représente un bassin d’emplois majeur pour notre province et se caractérise par son interculturalisme, puisque 85 % de la population du Québec née à l'étranger réside sur ce territoire2.

Deuxième constat : à l’heure où notre environnement d’affaires est en pleine mutation, en raison de la mondialisation de l’économie, des cultures et des goûts des consommateurs, la croissance des entreprises est intimement liée aux forces qu’elles attirent en leur sein. À ce titre, l’immigration est riche en talents, elle apporte de nouvelles compétences techniques et culturelles, ce qui permet aux entreprises de se démarquer, mais aussi de mieux se positionner sur un marché mondial ultracompétitif.

Cette réalité soulève la question suivante : à quel point les entreprises gèrent-elles efficacement cette diversité? Pour y répondre, Emploi-Québec a élaboré le « Guide pratique de la gestion de la diversité interculturelle en emploi »3, en collaboration avec des entreprises dont BNP Paribas Canada et le Ritz-Carlton Montréal.

Pourquoi lire ce guide?

Pour sa définition de la « gestion de la diversité ». D’après le Guide, il s’agit de la manière « organisationnelle et légale dont les entreprises se pourvoient pour s’adapter au marché du travail et gérer les ressources humaines (pénurie, immigration de main-d’œuvre, Loi d’accès à l’égalité en emploi)4 ».

Pour son outil de diagnostic « DIVERSImètre ». Ce test d’autoévaluation permet une réflexion sur la situation actuelle de l’entreprise. En effet, le questionnaire aborde l’ensemble des aspects du fonctionnement et de l’organisation d’une entreprise. Il se décline en six parties : stratégie et leadership; culture organisationnelle; compétences interculturelles; processus de recrutement et de sélection; accueil et intégration en emploi; maintien en emploi. Chaque bloc comporte cinq énoncés. Au terme du test, l’entreprise peut être positionnée de trois manières : avec une approche et un déploiement de la gestion de la diversité insuffisants, satisfaisants ou excellents.


Accédez au Guide

Test p.10

Pas de panique en cas de résultats jugés insuffisants! Le Guide reprend chaque partie du questionnaire et le décline en outils et renseignements pratiques, mettant en relief qu’il ne suffit pas d’attirer les immigrants dans son entreprise, mais qu’il faut aussi savoir les accueillir et les retenir. C’est, en fin de compte, une lecture intéressante pour toutes les entreprises.



[1] http://acclr.ccmm.ca/~/media/Files/Metropole/Interconnexion/Cahier_Immigration_def.pdf

[2] https://mcc.gouv.qc.ca/index.php?id=1490

[3] http://www.emploiquebec.gouv.qc.ca/uploads/tx_fceqpubform/06_emp_guidediversite.pdf

[4] idem