la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Principes fondamentaux pour un marketing efficace sur Facebook

Frederic Gonzalo est conférencier, formateur et consultant pour Gonzo Marketing. Son mandat? Aider les PME à prendre le virage du marketing numérique. L’une des principales questions de ces entreprises concerne généralement Facebook, une plateforme qui compte 1,8 milliards d’utilisateurs actifs sur la planète [1]; et recense près de 50 millions de page d’entreprise administrée par des PME. Frederic nous livre quelques conseils fondamentaux pour réussir son marketing sur ce réseau social.

Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) – Facebook remplace-t-il un site internet d’entreprise?

Frederic Gonzalo (F.D.) – Absolument pas. Il faut travailler ses propres plateformes en premier lieu. Quelles sont-elles? Site web, blogue, infolettres, brochures d’information et tout contenu audio et visuel. C’est ensuite qu’on se met sur les réseaux sociaux. Ces derniers nous serviront d’amplificateurs de contenus.

CCMM – Mais il est essentiel, pour une entreprise, d’être sur Facebook, aujourd’hui?

F.D. – Ne pas être sur Facebook, d’un point de vue marketing, est similaire à ne pas faire de campagne AdWords sur Google : on ne ressort pas du web. L’intérêt de Facebook est d’atteindre de nouvelles personnes, de ramener celles-ci vers notre site et de faire connaître notre marque.

CCMM – Comment obtenir une belle présence sur cette plateforme?

F.D. – Premier point : il y a un travail, en amont, à faire, car les médias sociaux doivent s’insérer dans une stratégie de contenu. De cette stratégie découle un calendrier de publication, qui sert d’échéancier de travail. Se doter d’un tel calendrier est une règle d’or. Il nous permettra notamment d’identifier nos campagnes publicitaires, de décider du meilleur moment pour partager du contenu lié à nos infolettres, de mettre en évidence des jours fériés, etc.

Deuxième point : le module publicitaire de Facebook. C’est un outil très intéressant. Si la plateforme est conviviale, la multitude d’options disponibles reste intimidante lorsqu’on fait sa toute première campagne. Je parle de la variété de ciblage, des exclusions et inclusions possibles, des intérêts, du budget à déterminer, du format à choisir (carrousel, vidéo, canevas…). L’expérience aide à s’y retrouver. On est dans l’essai / erreur au moins pour les trois premières campagnes. Un moyen de l’éviter? S’adjoindre les services d’un gestionnaire de communauté, d’une agence ou suivre une formation sur le sujet.

Troisième point : informez-vous des améliorations implémentées par Facebook, afin de profiter des nouvelles fonctionnalités ou d’adapter vos pratiques. Les ajustements de la plateforme sont pratiquement quotidiens. D’où l’intérêt d’avoir un gestionnaire de communauté.

CCMM – Un conseil pour réaliser une publicité qui se démarque?

F.D. – Deux mots, qui, s’ils sont extrêmement galvaudés, restent fondamentaux : original et authentique. Pour l’originalité, tâchez de raconter une histoire, de jouer sur les émotions. Pour l’authenticité, utilisez des images ou des témoignages de gens qui ont participé à une de vos activités, qui ont testé votre produit… Le message sera perçu comme authentique puisque ce n’est pas vous qui affirmez être le meilleur mais quelqu’un d’autre.

CCMM – Comment juger de la performance de nos contenus sur Facebook?

F.D. – Posez-vous deux questions : est-ce que le trafic référant était au rdv? Votre publication vous a-t-elle permise de générer des conversions? Ce sont deux exemples d’indicateurs de performance à retenir.

Concernant les publicités, trop souvent les gens attendent la fin pour en analyser la performance. N’hésitez pas à le faire plus tôt. Par exemple, vous faîtes une campagne sur 10 jours. Quelques heures après l’avoir lancée, commencez à regarder le niveau de réaction, idem après 24h, puis 2-3 jours après, et, enfin, au terme de la campagne. La beauté du numérique est de pouvoir changer, en temps réel, sa campagne, ou de la désactiver si vous avez une nouvelle idée.

CCMM – Est-ce que toutes publications devraient être sponsorisées?

F.D. – C’est plutôt une question de stratégie et de budget. Certaines entreprises sponsoriseront leurs meilleurs contenus; d’autres mettront un budget minimal sur chaque publication.

CCMM – Être sur Facebook requiert une vigilance au niveau son e-réputation. À quoi devrait-on être attentif?

F.D. – À peine 30% des marques prennent le temps de répondre aux questions qui sont posées en commentaire, sur les réseaux sociaux. C’est une statistique récurrente depuis trois ans et je trouve ce constat dramatique. Cependant, vous pouvez le percevoir comme une opportunité pour les marques qui veulent se distinguer. De nos jours, les utilisateurs sont encore très étonnés que les entreprises prennent le temps de leur répondre. Répondre aux commentaires favorise une bonne expérience client.

Inscrivez-vous à notre prochaine formation Facebook

Restez à l’affût des nouvelles fonctionnalités sur Facebook :

  • Jobs, accessible en version bêta aux États-Unis, similaire à un marché de l’emploi.
    Possibilité d’afficher des emplois, pour les employeurs et faire des recherches, pour les employés. Fonctionnalité payante.
  • Workplace by Facebook, testée depuis plus d’un an par plusieurs entreprises à travers le monde. À Montréal, c’est le cas d’employés du bureau d evente du Club Med.
    Cette fonctionnalité s’apparente à intranet pour entreprise.
  • Business listing, similaire à Kijiji, pour des services et des produits à vendre.