la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Construisons la notoriété de notre ville… avant le 31 octobre!

Autour de nous, des Montréalais et des Montréalaises se distinguent en contribuant de manière remarquable au rayonnement de notre métropole. Que ce soit dans la culture, l’économie, la vie communautaire, les sciences ou encore l’entrepreneuriat, nous avons tous des noms qui nous viennent en tête et qui mériteraient d’être honorés.

Alors que nous célèbrerons le 375e anniversaire de Montréal, le 17 mai prochain, dix-sept personnalités montréalaises seront récompensées de leurs mérites par l’Ordre de Montréal, la toute nouvelle distinction honorifique créée par la Ville, en guise de legs de cet anniversaire. Dans un tel contexte, quoi de plus excitant que de participer au processus de mise en candidature?

Pour ce faire, quelques petits conseils. Vous pouvez soumettre des noms, à l’exclusion du vôtre. Les candidats peuvent être des Montréalais1 de naissance ou de cœur… ancrés, dans ce dernier cas, depuis au moins cinq ans sur le territoire. Deux personnes doivent vous appuyer pour rendre votre démarche admissible. Ces informations rassemblées, vous n’avez plus qu’à remplir le formulaire en ligne, sur le site de l’Ordre de Montréal, avant le 31 octobre.

Pour la première édition de ce prix, le conseil qui examinera les demandes sera présidé par nuls autres que l'avocate et juge de renom international, l'honorable Louise Arbour, et l'explorateur et alpiniste, M. Bernard Voyer. Sur recommandations de ce panel, le comité exécutif choisira ensuite les récipiendaires et attribuera à chaque candidat sélectionné l’un des trois grades de l’Ordre de Montréal : commandeur(e)s - au nombre de trois par année; officier(ière)s – six par année; et, chevalier(ière)s – huit par année.

Chaque grade a sa propre médaille. Celle-ci mérite d’ailleurs un petit aparté. L’Ordre de Montréal est une distinction créée par et pour les Montréalais. C’est pourquoi le maire, M. Denis Coderre, a lancé un appel à la création de ces insignes. Jacques Desbiens, jeune designer industriel, en est le lauréat.

Sur l’avers des médailles (côté face), on y retrouve l’Île de Montréal, pointée de toute part par des traits convergents qui évoquent sa diversité contemporaine, son dynamisme et son rayonnement. L’envers est, quant à lui, orné des quatre fleurs emblématiques de la Ville, au bas desquelles on peut lire la devise de Montréal : « Concordia Salus », c’est-à-dire le salut par la concorde, ou de manière moins littéraire, le « vivre ensemble », qui reflète si bien Montréal.

C’est une nouvelle tradition qui commence et la Chambre encourage l’ensemble de la communauté d’affaires à soumettre dès maintenant la candidature de toute personne qui mérite un tel honneur.

En savoir plus sur l’Ordre de Montréal