la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Femmes d’affaires et fières de l’être

Le leadership féminin s’affirme avec dynamisme, entre autres par la participation grandissante des femmes d’affaires à des concours d’excellence. Le 8 novembre 2017, les 30 finalistes et les 10 lauréates du Prix Femmes d’affaires du Québec ont été honorées par les 1 000 femmes et hommes d’affaires réunis au 17e gala de remise de prix.

Les milieux publics et privés réclament des leaders pour les guider, pour les inspirer par leur vision, leur solidarité et leurs réalisations et pour contribuer au développement socioéconomique d’ici et à l’international. Comment faire reconnaître et renforcer votre leadership à l’extérieur de l’organisation? Parmi les leviers de visibilité et de rayonnement les plus efficaces et puissants, la participation à des concours d’excellence demande un investissement de confiance en soi et de temps, mais en vaut vraiment le coup!

Comment choisir stratégiquement les concours?

Choisissez le bon concours et la bonne catégorie

Les chambres de commerce de tout le Québec, les associations de professionnels et de diplômés et les réseaux d’affaires, notamment, lancent annuellement leurs concours et consacrent avec fierté des personnes et des entreprises exceptionnelles dans leurs domaines. Choisir le bon concours est crucial pour que votre candidature soit retenue!

Commencez par déterminer si vous êtes admissible à tel concours et en quoi il contribue à la promotion de votre leadership et de votre entreprise. Lisez particulièrement les objectifs du concours, les critères d’admissibilité et de sélection, les catégories, les questions et les éléments demandés dans les délais.

Faites-vous confiance et participez!

Vous vous qualifiez? Passez à l’action! Relisez les questions deux fois plutôt qu’une pour y répondre clairement, précisément et avec preuves à l’appui. C’est souvent à ce moment que vous êtes votre pire ennemie en minimisant vos initiatives, vos réalisations ou votre capacité à dépasser les résultats. Les femmes, à tort, ont tendance à l’humilité! Un conseil? Faites-vous aider dans cette étape pour avoir un juste bilan de ce que vous avez fait.

Fait à souligner, après 17 concours Prix Femmes d’affaires du Québec et le suivi de centaines de finalistes, nous pouvons le confirmer : le nombre croissant et le rayonnement élargi des femmes d’affaires inspirent leurs consœurs à se présenter dans les concours qui renforcent leur leadership. Sans oublier la solidarité des membres de leurs réseaux, qui non seulement encouragent, mais aident également collègues ou amies à soumettre des dossiers solides où transpire la confiance.

Profitez-en pour renforcer votre leadership

«Merci encore d’avoir cru en vous et d’avoir osé présenter votre candidature. Maintenant, profitez de cet honneur et de la visibilité qui l’accompagne pour propulser votre entreprise ou votre carrière, chacune à votre manière », conseillait Ruth Vachon, PDG du Réseau des Femmes d’affaires du Québec (RFAQ), aux finalistes fébriles dans l’attente de recevoir leur trophée.

Gagner un concours n’est pas le fruit du hasard, encore moins une fin en soi. C’est une affirmation de confiance personnelle motivante et une confirmation externe de vos réalisations et des défis relevés jusqu’ici.

C’est connu, les défis d’accès au financement et aux marchés freinent le développement économique des femmes entrepreneures. Se présenter à son institution financière, trophée à la main, a été et est pour plusieurs une preuve convaincante de leur leadership en affaires. De la même manière, être visible dans les sites de son secteur d’activité ou dans les médias locaux permet de conforter ses clients, de multiplier les références et d’ouvrir des portes de clients potentiels jusqu’alors fermées.

Pour établir leur leadership dans les marchés canadiens et internationaux, les dirigeantes d’entreprise bénéficient de programmes de certification reconnus comme WBE Canada et WEConnect International. Au Québec, grâce au programme Développement économique Féminin, créé par le RFAQ, les entreprises à propriété féminine profitent depuis 2012 de formation, d’accompagnement à des missions commerciales au Canada et aux États-Unis et de partenariats en soutien et en financement étroits avec des organismes gouvernementaux et des institutions de services financiers ou professionnels.  

Les efforts et les succès des entrepreneures et la solidarité du réseau des partenaires qui les soutiennent et des grandes sociétés qui achètent leurs produits et services sont récompensés par des concours sectoriels annuels, au Québec et au Canada. Et le leadership de nos Québécoises s’impose depuis le début.

« Se présenter à son institution financière, trophée à la main, a été et est pour plusieurs une preuve convaincante de leur leadership en affaires. »

Célébrez et remerciez

Fière d’être une femme d’affaires reconnue? Célébrez pleinement cette étape, particulièrement avec celles et ceux qui vous ont aidée à la franchir avec succès… et qui pourraient vous accompagner à renforcer votre leadership.

L’effet du levier de rayonnement sera faible et éphémère si vous en restez là. Optimisez ce moment de gloire! Surfez stratégiquement sur les réseaux sociaux, participez à des activités de réseautage pour être vue, pour rencontrer des gens qui pourraient vous aider à passer à l’étape suivante. Faites preuve de solidarité en aidant d’autres femmes et d’autres hommes à s’accomplir.

Inspirez, c’est ce qu’on attend de vous

L’honneur que vous recevez s’accompagne de responsabilités qui mettront en valeur votre leadership. Entrepreneures, dirigeantes, cadres et professionnelles, le modèle que vous êtes doit inspirer par sa solidarité, ses actions et son ouverture concrète aux autres.

Danièle Henkel, présidente d’honneur du Prix Femmes d’affaires du Québec 2017 et présidente des Entreprises Daniele Henkel, elle-même gagnante de nombreux prix, a dit aux finalistes : « Chères compatriotes, comment allez-vous honorer votre titre? En encourageant notre relève, notamment les jeunes femmes, à se tourner vers les milieux encore trop dominés par les hommes. Il nous faut des représentantes en science, en technologie, en innovation et très certainement au sein de nos CA. »

L’importance de travailler avec des hommes convaincus des avantages de la diversité pour briser le plafond de verre est devenue une obligation.

Oui, de nombreuses femmes d’affaires sortent de l’ombre et se comportent en leaders fières de leur réussite et reconnaissantes du soutien de leur entourage. Répondez à leur leadership inspirant en affirmant avec confiance la valeur de votre parcours — soyez des femmes d’affaires qu’on veut avoir dans son réseau et qui contribuent par leur solidarité concrète à l’avancement des femmes et de la société. Foncez, maintenant tout est possible!

Crédit photo : Stéphanie Colvey photographe

Sur la photo : Julie Cailliau, rédactrice en chef, Groupe Les Affaires; Jocelyna Dubuc, lauréate du prix Réalisations, présidente-directrice générale, Spa Eastman; Danièle Henkel, présidente d’honneur des Prix Femmes d’affaires du Québec 2017, présidente des Entreprises Daniele Henkel; Jean Séguin, sous-ministre adjoint au Commerce extérieur et Export Québec, Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation; Ruth Vachon, présidente-directrice générale, Réseau des Femmes d’affaires du Québec.