la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Des stratégies clés pour réussir un transfert d’entreprise!

Le 26 octobre dernier, la Chambre organisait deux activités pour discuter des clés et des stratégies pour réussir un transfert d’entreprise. Il s’agit en effet d’un moment important et déterminant dans la vie d’un entrepreneur. Si cela permet d’assurer la pérennité de l’entreprise, il faut cependant l’envisager suffisamment à l’avance et comprendre les enjeux qui y sont liés pour réussir cette étape importante.

Atelier talents : comment réussir votre transfert?

La première activité était un atelier tenu en présence de trois panélistes réunis pour discuter des stratégies de réussite dans un transfert d’entreprise : Alain Ménard, vice-président principal de Sobeys Québec, Isabèle Chevalier, coprésidente de Bio-K+, et Michel Grondines, président et directeur général de Félix Homme/Vincent d’Amérique. De nombreux participants s’étaient rassemblés tôt pour écouter l’expérience de ces trois entrepreneurs : le transfert familial, le transfert indépendant et le transfert interne.

Quatre éléments importants à retenir au moment du processus de transfert :

  • La communication interne;
  • La mobilisation et la rétention des employés;
  • Le transfert des connaissances;
  • La gestion des changements.

Ces quatre éléments sont stratégiques et doivent être pensés adéquatement en fonction de l’entreprise, de son secteur d’activité, du nombre d’employés, etc. Les conclusions de cet atelier feront l’objet d’un cahier spécial dans Le Devoir au début de décembre.

Discussion avec Pierre Pomerleau

Pierre Pomerleau, président et directeur général de Pomerleau inc., était ensuite invité à discuter de son expérience en matière de transfert d’entreprise.

Pomerleau inc. est une entreprise familiale que dirige Pierre Pomerleau avec son frère, Francis Pomerleau. Fondée par Hervé Pomerleau dans les années 1960, l’entreprise connaît une croissance marquée au cours des années 1970 et 1980.

Les années 1990 marquent un tournant dans l’histoire de l’entreprise. Malgré une récession majeure, il faut penser à planifier la relève. Les fils d’Hervé Pomerleau, Pierre et Francis, doivent prendre la relève durant cette période difficile.

À la tribune, Pierre Pomerleau a expliqué qu’il lui a fallu apprendre dans l’adversité. Heureusement, il a su bien s’entourer. Cela a permis d’assurer la pérennité de l’entreprise. Aujourd’hui, Pomerleau inc. s’étend à l’extérieur du Québec, possède plus de 150 chantiers et une douzaine de bureaux au Canada.

Quelques points à retenir du récit de Pierre Pomerleau :

  • Une entreprise, c’est aussi et avant tout des employés, un capital humain qu’il faut préserver. La communication et la confiance sont essentielles dans ce processus.
  • La culture organisationnelle est un élément clé : bien définir sa culture, ses valeurs et sa mission d’entreprise. Il faut cependant garder en tête que cette culture doit évoluer au fur et à mesure que l’entreprise se transforme.
  • Préparer la relève, c’est aussi préparer ses enfants tout en séparant l’aspect familial de celui des affaires.
  • Se faire accompagner de spécialistes est aussi primordial selon Pierre Pomerleau. Cela peut s’avérer long, complexe et parfois émotionnellement difficile, mais une aide externe est souvent salutaire!