la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Comment inspirer et diriger dans des circonstances difficiles ?

Chaque jour, les entreprises et organisations font face à de nombreux défis pour croître et demeurer concurrentielles. Il va sans dire, pour devenir ou rester des leaders dans leur domaine respectif, elles ont besoin de leaders, de bons leaders. C’est pourquoi le développement de compétences en leadership constitue une priorité pour la majorité des compagnies.

Or, la notion même de leadership a évolué. Le rôle du leader a beaucoup changé. Il doit être en mesure de s’illustrer dans un univers toujours plus complexe. Il doit avoir de la vision, faire preuve d’écoute, être tout à la fois stratégique et authentique. Il doit pouvoir concilier de multiples exigences. Il doit prendre des décisions pas toujours faciles et des risques. Il doit aussi savoir différencier autorité et leadership.

Pour Isabelle Hudon, nouvelle ambassadrice du Canada en France et intervenante dans le cadre du programme de certification en leadership et habiletés de direction de l'Institut de leadership : « Être un leader, c’est l’art d’inspirer les autres à nous suivre et vice versa. Il ne faut surtout pas confondre leadership et autorité. L’autorité te vient avec ton titre, ton rang social. Le leadership, ça se gagne par le niveau de confiance des autres et par le niveau d’inspiration qu’on peut laisser chez les gens. »

Pour être un leader, il faut également être en mesure d’inspirer et de diriger dans des circonstances difficiles, par exemple dans le cas d'employés réfractaires au changement, d'un contexte économique périlleux, de surplus de travail non prévus ou de conflits entre membres du personnel.  « Il est primordial pour un leader de se connaître et d’avoir confiance en soi, cela aide dans la prise de décisions difficiles. souligne Éric Paquette, président et cofondateur de l’Institut de leadership. »

Pour exercer un leadership habile et pertinent face à tout contexte, plusieurs compétences et qualités sont nécessaires :

  • Une gestion stratégique, pour déterminer les meilleures pratiques et idées qui feront évoluer l’organisation, instrumenter la prise de décisions, répondre de manière efficace aux changements internes et externes;
  • Des habiletés de communication, pour ainsi exprimer de façon claire et significative la vision et les résultats attendus, se démarquer, influencer son auditoire et consolider son équipe;
  • Une capacité à mobiliser des équipes, pour créer un bon climat de travail et stimuler, appuyer et inspirer ses employés afin qu’ils atteignent leurs objectifs, même dans des contextes plus problématiques;
  • Des habiletés politiques et un pouvoir d’influence, pour devenir un acteur efficace au sein de son organisation, faire valoir ses idées et rallier les différents intervenants autour de ses projets.

Puisque de nombreux éléments des plus variés sont en jeu, il est difficile à la base pour toute personne, aussi compétente et allumée soit-elle, de tous les maîtriser de premier abord. Le perfectionnement est donc souvent de mise pour développer ce leadership et atteindre un niveau supérieur, et ainsi répondre efficacement et stratégiquement aux nombreux enjeux actuels du monde des affaires.

Apprenez-en davantage sur le programme de certification en leadership et habiletés de direction pour cadres et dirigeants de l'Institut de Leadership en gestion.