la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

5 obstacles à la recherche de financement

La recherche de financement est essentielle à plusieurs étapes du cycle de vie d’une entreprise. Il faut donc bien préparer sa demande et démontrer aux futurs partenaires financiers l’utilisation des fonds sollicités. Certains obstacles pourraient toutefois freiner l’obtention d’un prêt. En voici cinq parmi les plus fréquents.

1/ Avoir un faible dossier de crédit personnel

Retards de paiement, emprunts multiples, crédits utilisés à plus de 85 %; ces actions ont une incidence négative sur votre cote de crédit. La façon dont vous gérez vos finances personnelles peut avoir un impact sur les finances de votre entreprise. Si vous n’avez pas une bonne solvabilité personnelle, vous pourriez rencontrer des difficultés de financement. En pareille situation, il pourrait être judicieux de vous associer ou d’attendre que votre dossier de crédit s’améliore.

2/ Ne pas verser de mise de fonds

La mise de fonds démontre que vous avez foi en votre projet d'affaires, de la même façon que vous sollicitez la confiance de partenaires financiers. En injectant peu ou pas de capital dans votre entreprise, vous signifiez que vous n’êtes pas prêt à prendre de risque financier. Les investisseurs ou les prêteurs potentiels pourraient être moins enclins à vous accorder du financement puisque vous ne partagerez pas le risque avec eux.

3/ Présenter des projections financières trop optimistes

Il est important de justifier les revenus prévisionnels de votre entreprise puisqu’ils permettent de valider les projections financières. Dans le cas contraire, vos partenaires financiers pourraient avoir de la difficulté à croire en la véracité de ces chiffres et, par conséquent, douter du sérieux de votre projet d’affaires. Des bons de commande et des lettres d’intention de clients potentiels appuieront vos projections.      

4/ Fournir de l’information financière incomplète

Les états financiers permettent de mesurer la santé financière de l’entreprise. Vos partenaires financiers se baseront sur cette information pour évaluer votre capacité à rembourser le prêt et à faire croître votre entreprise. Il arrive que l'information financière présentée dans une demande de financement n'ait pas été vérifiée par un professionnel en comptabilité et comporte des erreurs ou des omissions. Il vaut mieux avoir recours aux services d’un expert et le voir comme un investissement plutôt que comme une dépense.      

5/ Ne pas démontrer la capacité de remboursement

Si vous envisagez d'emprunter, vous devrez démontrer la capacité de remboursement de l’entreprise. Un plan financier qui présente des sorties de fonds sans revenu ne rassurera pas le prêteur. Celui-ci s'intéresse certes à votre projet d'affaires, mais avant tout à la capacité de rembourser le prêt. 

Prenez le temps de bien rédiger votre demande de financement. Elle vous permettra d’évaluer votre entreprise et de faire bonne impression auprès de vos partenaires financiers. N’oubliez pas d’inclure un sommaire exécutif démontrant l’évolution de votre entreprise. Soyez également conscient que les critères d’évaluation d’une demande de financement peuvent varier selon l’investisseur ou le prêteur.

Pour des outils et des ressources nécessaires à la recherche de financement, consultez PMEMTL.com.