la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Budget du Québec 2010 : Un budget responsable, d’une portée historique et qui renforce la métropole du Québec

Communiqué

Budget du Québec 2010 : Un budget responsable, d’une portée historique
et qui renforce la métropole du Québec

Montréal, le 30 mars 2010 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est très satisfaite du budget présenté aujourd’hui par le ministre des Finances du Québec, M. Raymond Bachand. Ce budget cible la métropole et reprend les grandes recommandations que la Chambre avait exprimées le 11 décembre dernier dans le cadre des consultations prébudgétaires.

« Ce budget réussit un tour de force très difficile à réaliser. Il maintient les efforts requis pour sortir définitivement de la récession mondiale. Il cible des projets structurants pour l’économie métropolitaine et propose un plan crédible pour renouer avec l’équilibre budgétaire en 2013-2014. Il limite la croissance des dépenses de l’État et encourage une recherche systématique de gains d’efficacité dans l’appareil public. Mais surtout, ce budget annonce le déplafonnement des droits de scolarité pour mieux soutenir nos universités, ainsi qu’un rattrapage des tarifs d’électricité afin de profiter pleinement de l’extraordinaire potentiel de richesse collective que représente l’hydroélectricité », a déclaré le président et chef de la direction de la Chambre, M. Michel Leblanc.

« Ce budget est cohérent avec les attentes de la communauté des affaires montréalaise quant au rôle de l’État. Il balise la taille du gouvernement, incite à l’efficacité et s’emploie à créer un environnement propice à la croissance à long terme. Dans les circonstances actuelles, il s’agit d’un budget responsable », a ajouté Michel Leblanc.

« De plus, le budget renforce directement la métropole. Outre le déplafonnement annoncé des droits de scolarité, le gouvernement mettra en place un Plan Emploi Métropole. Il investira 175 millions $ dans la réalisation des grands projets, en plus de consacrer 200 millions $ à la construction de la navette ferroviaire entre l’aéroport et le centre-ville. Il permettra d’éliminer le déficit chronique du financement du transport en commun. Il appuiera le lancement d’une grappe des services financiers renforcée par un appui renouvelé aux centres financiers internationaux localisés dans la métropole. De plus, il poursuivra son engagement envers le Quartier des spectacles, en y ajoutant notamment la réfection de l’édifice Wilder. Bref, le budget 2010 constitue un appui sans équivoque à la relance de l’économie métropolitaine », a précisé Michel Leblanc. 

« Certes, l’augmentation échelonnée de la TVQ accroîtra le fardeau fiscal des contribuables. Toutefois, compte tenu de la conjoncture économique et de la précarité des finances publiques, c’est une mesure qui demeure moins dommageable à la vitalité économique du Québec qu’une hausse de l’impôt sur les entreprises ou les particuliers. Enfin, le plan de remboursement de la dette d’ici 2026 améliorera la santé économique du Québec à long terme et accroîtra les marges de manœuvre de l’État, dans un contexte où le Québec fera face à d’importants défis de main-d’œuvre. Ce budget a réellement une portée historique pour le Québec et Montréal », a conclu Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca