la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Inscription sécuritaire et facile

  • Mastercard
  • Visa
  • American Express
Nous respectons votre vie privée

Émirats arabes unis : un marché de choix pour les exportateurs québécois

Saisissez des occasions d’affaires dans une économie diversifiée en pleine expansion Événements L'allocution sera prononcée en français et en anglais.

Présentations

 Khadija Turki - Dubai Tourism - Tourism Landscape and Opportunities

 Mark Beer, OBE - DIFC Courts - Making business safe - DIFC Courts

 William Riverin - Raymond Chabot Grant Thornton - Tax Challenges and Opportunities in the UAE

 Don McWilliam - Emirates - Greetings from Emirates

 Al Hinton - Dubai FDI - Why Dubai

 Hamad Al Zarooni - Dubai Science Park - Dubai Science Park Opportunities


L'activité en bref

Les Émirats arabes unis (ÉAU) allient une économie stable et prospère, un régime politique moderne et l’exonération totale des droits de douane pour les exportateurs québécois. 

Plus grand importateur de produits canadiens au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et 15e marché d’exportation au monde, les ÉAU sont un marché clé pour diversifier vos affaires à l’international et profiter d’une économie en pleine expansion, y consolider votre présence ou y démarrer l’ascension de votre entreprise.

Assistez au séminaire du 16 mai alors que des experts vous présenteront les plus récentes perspectives sectorielles des ÉAU et vous fourniront des conseils pratiques pour établir des relations commerciales solides et des partenariats d’affaires durables dans cette région.

Une occasion unique pour ...

  • Comprendre le contexte d’affaires aux ÉAU et son évolution;
  • Recevoir les conseils d’experts;
  • Mettre à jour vos connaissances sur les différentes perspectives sectorielles;
  • Repérer des occasions d’affaires pertinentes pour votre entreprise;
  • Écouter les témoignages d’entrepreneurs québécois ayant réussi sur ce marché.
Programme

Prix

Membres Non membres
Billet(s) Billet(s) 100 $ * 145 $ *

Contact et informations

Par téléphone:

514 871-4001

Pour plus d'information :

Géraldine Lejeune
Coordonnatrice, Développement des marchés internationaux
514 871-4002, poste 6218
glejeune@ccmm.ca

Aucune réservation, aucune annulation ni aucun remboursement 2 jours ouvrables avant l'activité. Les substitutions de participants sont acceptées sans frais jusqu'à la tenue de l'activité. Veuillez noter que seuls les avis d'annulation envoyés par télécopieur au 514 871-5971 ou par courriel à reservations@ccmm.ca seront acceptés.

Lieu

Plaza Centre-Ville

777, boulevard Robert-Bourassa
Montréal

Voir l'itinéraire

Pourquoi les Émirats?

  • Les Émirats arabes unis (ÉAU) représentent le 15e marché d’exportation en importance dans le monde et sont le plus grand importateur de produits canadiens au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.
  • Près de 40 000 Canadiens travaillent dans plus de 150 entreprises canadiennes qui ont établi leurs activités principalement dans les régions d’Abou Dhabi et de Dubaï, où les conseils d’affaires canadiens sont très actifs.
  • Abou Dhabi et Dubaï englobent près de 90 % du PIB des ÉAU et assurent respectivement et en complémentarité la production d’hydrocarbures et le développement des services et de l’industrie.
  • Abou Dhabi investit principalement dans les secteurs de l’industrie lourde, des hautes technologies et des énergies renouvelables, alors que Dubaï tente de se positionner comme une plaque tournante mondiale de commerce.
  • Les Free Trade Zones (15 % des échanges commerciaux du pays) des ÉAU offrent aux exportateurs québécois l’exonération totale des droits de douane, le droit intégral de rapatrier les capitaux et les bénéfices, l’assistance au recrutement de la main-d’œuvre et l’absence d’impôt sur les sociétés pendant 15 ans – renouvelable pour 15 années supplémentaires –, des procédures et règlements simplifiés, une sécurité accrue des personnes et des biens et une infrastructure ultramoderne.
  • Les exportateurs du Québec ont fait au cours des dernières années des percées importantes dans de nombreux secteurs tels que les énergies propres, l’infrastructure, l’immobilier, la construction, l’électricité et les technologies de l’information et des communications.
  • En 2010, les projets de construction planifiés et en cours totalisaient plus de 800 G$ US.
  • La désignation des ÉAU comme marché prioritaire dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux (PAMM) du Canada en novembre 2013 et l’annonce du lancement des négociations officielles en vue de conclure un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) en juillet dernier témoignent, en outre, de l’intérêt grandissant du Canada et du Québec pour ce marché florissant.

Aéroports et aérospatiale

Le Moyen-Orient est un marché très profitable pour l’aviation et les développements aéroportuaires.

  • À Dubaï, le secteur de l’aviation représente à lui seul 27 % de son PIB, propulsant mondialement les trois transporteurs du Golfe à une croissance plus rapide que toutes les autres compagnies aériennes.
  • Dans cette région, la demande est grandissante pour des produits et services innovants, ce qui représente un immense potentiel pour les entreprises de technologie et de construction désirant travailler dans cette industrie.
  • La construction projetée de la phase 2 de l’aéroport international Al Maktoum (AMIA) et de l’aéroport international d’Abou Dhabi offre de nouvelles occasions d’affaires afin de répondre aux besoins de 200 millions de passagers par an.

Énergie

La croissance du secteur des énergies propres est le résultat de la priorisation des produits à faible empreinte écologique dans le marché des ÉAU :

  • Les ÉAU détiennent la 7e plus grande réserve mondiale de pétrole et de gaz.
  • Le champ pétrolifère hauturier de Zakum fait l’objet d’un vaste projet d’agrandissement.
  • La stratégie écologique du pays offre des occasions pour les entreprises œuvrant dans le secteur des énergies renouvelables, de la récupération et de la réduction des déchets pétrochimiques et nucléaires.

Santé

Le secteur de la santé des ÉAU s’est développé grâce à une croissance régulière de la population, des revenus élevés, une sensibilisation accrue à la santé et une augmentation des maladies liées au mode de vie actuel.

La construction de nouveaux hôpitaux et de centres médicaux offre des possibilités d’affaires dans plusieurs secteurs :

  • Fourniture d’équipement de haute qualité;
  • Gestion des établissements de santé;
  • Infrastructures et construction;
  • Solutions numériques de santé;
  • Solutions aux besoins de services en oncologie, pédiatrie, santé mentale, soins primaires, traumatismes, services d'urgence et réadaptation à long terme;
  • Programmes de formation et d’éducation de haute qualité destinés au personnel médical. 

Infrastructure et construction

L’urbanisation et la jeune population alimentent la demande dans les secteurs du loisir, de l’infrastructure, de l’immobilier et des services publics. Considérés comme la porte d’entrée des marchés du Moyen-Orient, les ÉAU offrent des niveaux élevés d’investissement dans les infrastructures sociales, dans la diversification économique et dans la construction touristique et événementielle.

De grands projets sont prévus au cours des cinq prochaines années, dont :

  • L’agrandissement de l'aéroport international d'Abou Dhabi;
  • Le développement de l'île de Saadiyat;
  • Le projet Etihad Rail;
  • La zone industrielle de Khalifa;
  • Les parcs à thèmes à Dubaï;
  • Les projets Bluewaters et Citywalk;
  • L’aéroport de Dubai South (anciennement World Central);
  • Le Musée d'art moderne et l’Opéra de Dubaï;
  • Le prolongement du métro de Dubaï jusqu’au site Expo 2020;
  • le projet de canal d'eau;
  • le Musée de l'Union.

Les Émirats arabes unis, c’est aussi :

  • Une économie stable et prospère;
  • Un régime politique moderne;
  • Un marché de plus de 9,5 millions de consommateurs;
  • En 2015, une valeur d’exportation pour le Québec de 338,2 M$ CAD (20 % de la valeur totale des exportations canadiennes aux ÉAU);
  • Le 2e client du Québec au Moyen-Orient, derrière l’Arabie saoudite;
  • Le 26e rang (sur 190 économies) pour la facilité à y conduire des affaires;
  • Un PIB estimé à plus de 480 G$ CAD en 2015;
  • Un revenu par habitant parmi les plus élevés du monde;
  • Un pays membre de l’OPEP, des Nations unies, de l’Organisation mondiale du commerce, de la Ligue arabe et du Conseil de coopération du Golfe;
  • Un secteur pétrolier qui représente 30 % du PIB;
  • Le 7e rang pour les réserves mondiales de pétrole (98 milliards de barils);
  • Des recettes touristiques croissantes;
  • L’Exposition universelle de 2020 à Dubaï.

Qui devrait participer ?

Les entreprises dans les secteurs suivants sont particulièrement ciblées :

  • Environnement, énergies et technologies propres;
  • Infrastructures, immobilier et construction;
  • Technologies de l’information et des communications;
  • Agroalimentaire;
  • Défense et sécurité;
  • Éducation;
  • Électricité;
  • Services de transport;
  • Tourisme;
  • Aérospatiale;
  • Design et architecture;
  • Machinerie et équipements;
  • Pétrole et gaz naturel;
  • Sciences de la vie;
  • Services financiers;
  • Services professionnels;
  • Mines et métaux.
Les Émirats arabes unis : un terreau fertile dans une économie en pleine ascension.

En collaboration avec :

Acclr, par le biais de son service de commerce international, reçoit le soutien financier de Développement économique Canada pour les régions du Québec

 
Affilié à la World Trade
Centers Association

(WTCA)

Développement économique Canada   World Trade Centers association (WTCA)