la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Un budget rigoureux et responsable dans le contexte économique actuel, en attendant d’obtenir une pleine reconnaissance du statut de métropole

Montréal, le 26 novembre 2014 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue le dévoilement du budget municipal 2015, lequel présente une réduction significative des dépenses par rapport à l’année précédente. Une première depuis la création de la nouvelle Ville en 2002.

« Le maire Coderre démontre qu’une administration municipale aussi importante que Montréal peut revoir ses dépenses globales à la baisse, tout en investissant davantage dans des initiatives stratégiques. Nous saluons cette gestion budgétaire rigoureuse et responsable, surtout dans le contexte économique actuel », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Nous nous réjouissons de constater que l’administration municipale a limité l’augmentation des taxes foncières à 1,8 % pour les propriétaires d’immeubles résidentiels et à 2 % pour les propriétaires d’immeubles non résidentiels, soit à un rythme similaire à celui de l’inflation. Toutefois, en tenant compte des taxes additionnelles décrétées par les arrondissements, des Montréalais verront leurs charges fiscales totales augmenter jusqu’à 4,5 % pour la prochaine année. Une telle hausse globale est très préoccupante lorsque l’on considère que les contribuables montréalais sont déjà parmi les plus taxés en Amérique du Nord », a poursuivi Michel Leblanc.

« C’est aussi un budget qui reconnaît le rôle que joue la culture dans l’économie de la métropole, comme en témoigne la hausse des investissements pour les activités culturelles et récréatives. Ces investissements, combinés aux sommes additionnelles allouées à la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, permettront de faire rayonner la métropole et de laisser des legs aux générations futures », a ajouté Michel Leblanc.

Transport en commun et infrastructures, des priorités fondamentales

« Nous félicitons l’administration Coderre-Desrochers d’avoir augmenté de 30 millions de dollars les sommes totales allouées au transport en commun. Le budget municipal pour l’année 2015 met en évidence l’importance d’investir davantage dans le transport collectif. Plus que jamais, la Société de transport de Montréal (STM) a besoin d’un financement qui lui permettra de développer une offre de qualité. Notre étude sur le transport en commun publiée en 2010 démontrait l’importance du réseau de transport en commun pour l’économie de la métropole et la compétitivité de son environnement d’affaires », a souligné Michel Leblanc.

« La métropole fait face à une très forte pression sur son cadre financier. En tant que poumon de l’économie québécoise, Montréal a des besoins urgents à combler. Nous attendons avec impatience le dénouement des négociations entre le gouvernement du Québec et la Ville, afin que celle-ci puisse obtenir le statut de métropole et se doter de pouvoirs et de sources de financement supplémentaires », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

 

- 30 -


Source : 
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

 

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca