la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Le grand Montréal : une métropole en mode rattrapage, avec plusieurs défis à relever

Montréal, le 16 novembre 2015 L’Institut du Québec (IdQ), en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Montréal International, publie aujourd’hui un rapport qui recense 29 indicateurs socio-économiques sur la région métropolitaine de Montréal et la compare à 14 villes nord-américaines ainsi que 4 villes européennes. Ces 29 indicateurs, qui sont réunis en cinq catégories : vitalité économique, innovation, capital humain, qualité de vie et attractivité, brossent un portrait des forces et des défis du Grand Montréal dans le but d’orienter les actions à prendre pour rendre la métropole plus performante. 

« Le Grand Montréal a des forces, comme la qualité de vie et la croissance de son PIB ou de la productivité. De plus, il demeure concurrentiel pour les entreprises étrangères. Toutefois, la région fait face à plusieurs défis quant à la stimulation de l’innovation et à la disponibilité du capital humain », a déclaré Raymond Bachand, président de l’Institut du Québec.

« Même si la région métropolitaine de Montréal connaît un rattrapage économique depuis les dernières années, elle demeure en retard par rapport aux métropoles nord-américaines analysées en matière de productivité et de richesse par habitant. Cela rappelle la nécessité d’augmenter notre taux de diplomation, de contrer le décrochage scolaire et de mieux intégrer les immigrants au marché du travail. C’est en améliorant la qualité et la disponibilité du capital humain, en poursuivant nos efforts en matière d’innovation et en favorisant un environnement d’affaires propice à la création et à la croissance de nos entreprises que l’on renforcera notre base économique et notre richesse collective », a affirmé Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Selon Christian Bernard, économiste en chef de Montréal International, la création d’un indicateur spécifique à l’attractivité constitue une première dans l’histoire du Grand Montréal et permettra d’établir des comparaisons soutenues entre la métropole québécoise et ses principales rivales. « La création de richesses d’une petite économie ouverte comme celle du Grand Montréal dépend plus que jamais de sa capacité à attirer des capitaux et du capital humain », a déclaré M. Bernard. « Or, même si la région métropolitaine demeure attractive, au 6e rang des 14 villes nord-américaines de l’étude, l’élargissement de son bassin de main-d’œuvre qualifiée constitue la clé qui lui permettra de se hisser parmi le top 5 des métropoles les plus attractives. Notre principal défi collectif consiste donc à accroître le nombre de diplômés universitaires, tout en retenant davantage d’étudiants et de travailleurs stratégiques internationaux dans la région. »

FAITS SAILLANTS

  • Montréal accuse un retard significatif en termes d’activités économiques, mais présente des indicateurs de croissance économique prometteurs, ce qui permet d’envisager une amélioration relative de l’économie montréalaise;
  • En termes de capital humain, Montréal a de sérieux défis. Le taux de décrochage et la proportion de diplômés dans la population demeurent très préoccupants;
  • La présence de plusieurs éléments favorisant l’innovation ne se répercute pas en innovations reconnues. Montréal a les ingrédients favorables à l’innovation, mais la recette ne prend pas;
  • La qualité de vie montréalaise demeure sa principale qualité. La région se démarque favorablement sur plusieurs aspects;
  • Montréal est une ville relativement attrayante pour une entreprise qui souhaiterait s’y installer.

 

La version intégrale de l’étude est accessible à l’adresse web suivante : www.institutduquebec.ca.

Un webinaire sur la question sera aussi présenté le 9 décembre prochain à 11 h. Cliquez ici pour en savoir plus. 

 

— 30 —

À propos de l’Institut du Québec
Issu d’un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, l’Institut du Québec consacre ses recherches et ses études aux enjeux socioéconomiques auxquels le Québec fait face. Il vise à fournir aux autorités publiques et au secteur privé les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées, et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère. www.institutduquebec.ca @InstitutduQC

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

À propos de Montréal International
Montréal International (MI) agit comme moteur économique du Grand Montréal pour attirer de la richesse en provenance de l’étranger, tout en accélérant la réussite de ses partenaires et de ses clients. MI a comme mandats d’attirer dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques, ainsi que de promouvoir l’environnement concurrentiel du Grand Montréal. Il s’emploie également à identifier les enjeux prioritaires liés à l’attractivité de la région et à présenter des recommandations aux instances gouvernementales pour soutenir les secteurs à haute valeur ajoutée et créateurs d’emplois au Québec.

Créé en 1996, Montréal International est un organisme à but non lucratif, financé par le secteur privé, les gouvernements du Canada et du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Ville de Montréal.

 

Pour consulter la carte interactive du Grand Montréal des affaires : montrealinternational.com/carte-des-entreprises

 

Pour s’inscrire à Contact MTL, le réseau des ambassadeurs du Grand Montréal : contactmtl.com

 

Pour plus d’information, communiquez avec :

Julie Lajoye
Conseillère en relation avec les médias
HEC Montréal
Cell : 438 823-1328
Bureau : 514 340-7320
julie.lajoye@hec.ca

Sources : 
Guillaume Bérubé
Conseiller, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
gberube@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca

Céline Clément
Directrice, Relations publiques
Montréal International
(514) 987-9317
celine.clement@montrealinternational.com